The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mr. Anderson vs Primo Colon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legend.
Le vendeur de rêves.


Superstar contrôlée : Christian.
Messages : 1855
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 25
Localisation : Dans un camion rose, pleins de bonbons. Vient y faire un tour.

MessageSujet: Mr. Anderson vs Primo Colon   Mar 24 Avr - 21:11

MATCH 4
MR ANDERSON vs. PRIMO COLON
STIPULATION : Single Match

La grande gueule ou le rebelle étranger ?

__________________________________


Equipe de France - Le droit de rêver.


EVE ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-w-s.purforum.com
Mayhem
Chuck Norris > Toi


Superstar contrôlée : No one.
Messages : 320
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 22
Localisation : Loire-Atlantique, France

MessageSujet: Re: Mr. Anderson vs Primo Colon   Sam 28 Avr - 22:19



Pro Wrestling Is Real.

People Are Fake.

Ken Anderson
CHAPTER THREE : PUERTO RICAN FOR LUNCH

Bientôt c'est quoi ? C'est bien évidemment le troisième show de la part de l'Ultimate Wrestling Society, et pour ce faire, l'USW à encore rendu une carte bien complété par des lutteurs tous aussi talentueux et prometteurs les uns que les autres. De fil en aiguille, on va apprendre qui seront les majors de la societé, cela se dessine, et c'est le cas de Mr.Anderson qui ne voit actuellement son avenir que dans cet optique là. La semaine passé, il a gagné son match en compagnie de Christian, et cette semaine HBK à apparemment voulu le tester par apport à un rookie, en la personne d'un des fils de la légende porto-ricaine, Carlos Coló Senior, c'est bien évidemment non pas Carlito, mais Primo Colón. Aujourd'hui, une nouvelle entrevue comme chaque semaine avec le lutteur le plus "grande gueule" du monte la lutte professionnelle... C'est chez lui cette fois qu'il nous a invité, assez tard pour une entrevue car il est presque déjà 11h. On toque, et on l'entend beugler à travers la pièce "Entrez !" et la caméra vient se loger à l'intérieur où l'on voit se dessiner dans l'obscurité, Ken Anderson, assis sur son fauteuil, un cigare à la main, fumée sortant de sa bouche.



KEN ANDERSON
Welcome at my home... The home of... Mister... Anderson... ANDERSON.

Il porte un léger regard à la caméra, fumant son cigare par la même occasion, alors que celle-ci se rapproche de l'Asshole numéro 1 de la fédération, Anderson proposant au caméraman de s'assoir en face de lui.

KEN ANDERSON
Je ne vous sert rien j'imagine, pas le temps pour ça, je vais juste dire quelques trucs par apport au rookie que je vais bientôt affronter, c'est quoi son nom déjà ?

Le caméraman lui glisse discrètement son nom.

KEN ANDERSON
Ah, c'est exact, Primo Colon. Bon alors. Hum. A vrai dire je n'ai pas grand chose à dire, je pourrais peut-être me plaindre et me ravir en même temps. D'une part me plaindre car on m'offre un peu un adversaire à envoyer en pature à ma guise, et me ravir, car au moins le combat ne sera pas des plus dures... Du moins, c'est ce qu'on m'a dit, je ne vais pas trop vous mentir, je ne connais pas franchement mon adversaire, je sais que c'est un high-flyer plus ou moins. Je connais bien évidemment son père, j'ai catché rapidement avec Carlito, mais à part ça, je dois dire qu'il sort un peu de nul part. Il a été champion par équipe à la WWE à ce que j'ai vu, mouais, je ne vais pas l'applaudir pour ça. Ce n'est pas non plus un exploit vu le niveau des équipes là-bas, il se pourrait même qu'il fasse partie d'une de ses équipes naze, qui sait. Après tout je m'en fous, je suis plus dans un match par équipe. Et vu que je ne le connais pas trop et que ça à pas l'air d'être non plus le plus grand des lutteurs, je n'ai pas eut de préparation spécial pour ce match. J'ai vu son visage lors du dernier show, pour sa petite promo après notre match avec Christian et également pour son match contre John Cena. Qu'il a gagné d'ailleurs... Primo Colon, qui gagne un match, contre... John Cena. Bon, j'avoue ça m'a un peu pris de court. En même temps, qui pouvait se douter de ça ? John Cena est un lutteur reconnu internationalement. Primo est... Il est ce qu'il est, mais il reste plutôt anonyme dans le monde de la lutte. Même si il a gagné par un petit paquet sur le 10x world champion, cela reste un sacré choc. Je ne pense pas être aussi naif que Cena, les petits paquets, c'est pas suffisant pour gagner face à moi. Je le redis une nouvelle fois, cela ne sera jamais assez tant que je l'aurais pas, mais je veux la ceinture de UWS World Champion. Actuellement je ne suis peut-être pas le mieux placer à cause du fait que j'ai une défaite en Main Event, si les gens pensent que c'est ça qui me rend non-méritant, qu'il vienne me voir, je vais leur montrer pourquoi on m'appelle Asshole, je ne suis pas qu'un enfoiré sur le ring... Je peux l'être en dehors aussi. Et j'ai pas peur de le dire que si par malheur t'es le fan de mon adversaire et que t'ose me provoquer... T'auras forcément la même tête que lui après un combat face à moi. Mais bon, cesse de menaces, je ne suis pas là pour ça après tout. Mettons les choses au clair par apport à Primo, je n'ai pas du tout peur de lui, car en réalité il n'y a pas de quoi avoir peur de quoi que ce soit. On pourra me dire de faire attention, il est jeune blabla, il peut me surprendre blabla, il est plus rapide, fuck this shit. Je suis pas arrivé au point où j'en suis en suivant les conseils des loosers. Si je suis aujourd'hui un former world champion, ce n'est pas parce que j'ai eut peur de tel ou tel lutteur. J'ai affronté des noms comme The Undertaker ou Sting, c'est pas Primo Colon qui va m’impressionner, soyons sérieux.

Ken prend son cigare en main et vient prendre une nouvelle bouffée tout en observant le caméraman qui ne bouge pas, et retiens son souffle face à l'ambiance qui rôde dans la pièce.



Il dépose la cendre dans un cendrier poser sur une petite table prévu à l'effet, il avait même prévu une bière, dans laquelle il vient prendre une petite gorgée avant de reprendre son discours.

KEN ANDERSON
Alors quoi ? Primo, c'est reculer pour mieux sauter. L'idée que certaines personnes douteuses pensent que je puisse perdre face à lui me fait sourire. Après le match les titres seront rendus, et on me reconnaitra comme bien supérieur à lui, et enfin peut-être on pourra avoir autre chose qu'un match d'Anderson face à un looser. J'ai déjà dut prendre sur moi par apport à l'équipe que j'ai faites avec Christian pour le match face à cette équipe improvisée qui apparemment est là pour durer hum... Ted DiBiase & Jeff Hardy, et aujourd'hui on me dit que c'est face à un rookie que je dois "faire mes preuves". Laissez moi rire. Battre John Cena par chance ne suffit pas pour m'affronter, je suis désolé. Il me faudra plus que ça pour qu'il y ai un minimum de confrontation égale lors du match. Mais ça, c'est pas de sa faute, apparemment Shawn à une dent contre lui, il a vu que Cena n'a pas été assez intelligent pour le battre, donc il l'a envoyé contre l'un de ses vrais meilleurs éléments de sa fédération, entre autre, moi. C'est dommage pour lui, face à quelqu'un d'autre, sa carrière aurait pu prendre un tournant assez rapidement, malheureusement il devra être plus patient. J'ai des ambitions bien plus grandes qu'un lutteur qui débute, je suis actuellement le seul qui à dit clairement ses convictions ici, pourtant tout le monde veut la même chose au final. C'est dommage, je pensais que la compétition serait rude dès le début, et pourtant je trouve que c'est mou. On me donne Christian au premier show, j'avais des attentes assez hautes par la suite, puis deux semaines après j'affronte un lutteur wanna be... C'est pas parce que tu peux courir dans un ring qui tu peux être un vrai compétiteur. Je vais malgré moi descendre les convictions pauvres de ce rookie qu'est Primo, je ferrais juste mon travail, après tout je n'ai rien d'autres à faire avec lui. Je vais lui faire goûter le tapis du ring, et cela pour lui ne sera qu'une fois de plus, car il n'a jamais été un vrai gagnant. Il n'a jamais été un lutteur de haut niveau, il a toujours scruté les milieux de cartes, il ne connait pas la pression que j'ai à vouloir rester au top. Pourtant je dois le faire, je dois montrer que je suis au dessus de ça, au dessus de tout le monde, pour prouver ma bravoure, mon niveau que j'ai travaillé depuis tant de temps, pour avoir ce titre auquel je pense beaucoup trop malgré moi. Donc si je dois pour cela passer par des jobbers tel que Primo, est bien qu'il en soit ainsi, je les abattrais tous jusqu'à mon Graal. Real talk.

Ken fait une nouvelle petite pause, la caméra en profite pour prendre une autre place pour faire un autre plan du jeune homme, le temps qu'il finisse son cigare et qu'il boive une nouvelle fois une gorgée de bière.



Il tourne alors la tête vers la caméra, jetant ce qu'il reste de son cigarre dans son cendrier, se raclant légèrement la gorge avant de continuer.

KEN ANDERSON
Oui je veux batir un empire de mon nom propre, Anderson, cela sera ma marque de fabrique, et lorsqu'on en parlera, on le respectera, on saura que l'histoire à été marqué par ce lutteur. Bien sûr que c'est pas en battant Primo que je vais marqué l'histoire, mais malgré tout, c'est une minime étape pour se faire. Et donc voilà. Je n'ai pas grand chose à dire de plus sur mon avenir, et encore moins sur ce lutteur, car comme je l'ai déjà dis, je le connais très peu. Il va peut-être me surprendre de son agilité et de sa fourberie, mais bon, il ne sera jamais aussi bon que moi à ce niveau là. L'agilité n'a jamais été la clé pour être au top dans l'univers de la lutte. Je suis agressif, et ça c'est important, et plutôt crever que de me voir avouer que Primo Colon est plus agressif que moi... En tout cas il ne m'aura pas avec la même manière que John Cena, je ne suis pas idiot, et il n'aura jamais l'occasion de me placer un finisher, car même s'il le pouvait il ne me ferait aucun dégat, Primo n'a pour le moment pas le niveau, c'est juste un rookie. Qu'il étudie un peu ce que son père faisait de mieux, peut-être un jour il sera reconnu comme lui, mais à vrai dire j'en doute. Il est déjà tard, et je n'ai pas encore mangé, j'ai tellement parler que j'ai la gorgé noué... Ce qui est sûr c'est que lundi soir, j'aurais quelqu'un à bouffer... On m'a dit qu'on m'apporterait du porto-ricain pour le dîner... Cool, même si je suis pas fan de l'épicé, un de temps à autres, ça me dérouillera l'estomac, et les poings tant qu'à faire. Primo, désolé pour toi d'avance que je sois sur ton passage, il va falloir qu'une grande gueule ferme la tienne, ne montre pas ton égo devant un égo bien plus supérieur au tien. C'est une leçon dont j'espère que tu apprendras, c'est ça ou la fin pour toi...

Ken Anderson se lève de son fauteuil, poussant peu à peu le caméraman sur la sortie alors qu'il continue à le filmer pour ses derniers mots.

KEN ANDERSON
T'aurais pu avoir un adversaire facile, malheureusement c'est moi qui me retrouve dans cette situation, que ce match puisse t'apporter quelque chose ou non, après tout je m'en fous, je vise le titre, pas ta reconnaissance pour ce qu'elle en vaux, tu comprendras le réel sens de mes mots Primo... I talk loud... CAUSE I HIT HARD.

Le caméraman sort alors dans le couloir devant la suite d'Anderson, le plan se finissant sur la porte de celle-ci.

__________________________________

Asshole One - Talk loud... Cause I hit hard.

V x 03 | D x 04
x1 UWS Intercontinental Champion)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latino.elitist
UWS Heavyweight Champion.


Superstar contrôlée : Eddie (Primo) Colon
Messages : 182
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: Mr. Anderson vs Primo Colon   Lun 30 Avr - 11:00

Mister Anderson Vs Primo Colon
American Asshole against Puerto Rican Luchador



Nous sommes quelques part dans le subconscient de Primo Colon, il rêve d'une ville futuriste. Mais remettons-nous dans le contexte, ça n'a rien à voir avec le match de ce soir, Primo affronte Mister Anderson, un homme fort de l'UWS. Primo battra t-il l'Americain grande gueule, ça reste à voir, en tout cas en dormant ça ne risque pas. Primo est dans un lit, le réveil sonne, nous sommes toujours dans le rêve, nous allons voir ce que fait Primo lorsqu'il n'a que pour seule limite à ses désirs, se réveiller

<< DRING DRING DRING >>

Primo se réveille brusquement, se réveiller dans un rêve, la blague quoi.



Primo Colon. | Putain, je dormais bien là. Quelle heure est-il ? Midi ? J'ai intérêt à me bouger si j'veux pas me faire exploser par ces salopes de dirigeants. Ce soir j'ai un match en plus, face à Mister Anderson, j'espère que ce sera plus intéressant que contre l'autre superman de John Cena, qu'est-ce que j'ai pu me faire chier à affronter ce perdant. Mais je m'inquiète, car à part avoir servi de faire valoir à Christian lors du premier show et gagner un tag team match en étant en équipe avec le mec qui lui a botté le cul la semaine dernière, il n'a rien fait de grand à la fédération. De toutes façons il s'agit de Mister Anderson, ce mec n'a jamais été au sommet de la lutte professionnelle dans toute sa putain de carrière. Inutile de rappeler sa carrière à la WWE, si ce n'est qu'il était l'homme porcelaine, le has-been qui trouvait le moyen de se blesser au pire moment et qui a finit par se faire renvoyer car il n'avait pas bien porté une prise. Ce n'est pas anodin, c'est indicatif sur son niveau et sa légitimité dans le business, il n'est pas professionnel, il n'a visiblement pas conscience qu'il n'est pas dans la cours de récréation et qu'ici on demande de vrais lutteurs.

Primo se lève et commence à sortir de la maison.

Primo Colon. | C'est quoi cette ville ? C'est la dernière fois que je laisse Epico conduire, mierda. Bon récapitulons, je suis dans une ville futuriste, les gens ont des têtes bizarres, n'ont visiblement pas envie de me parler, s'agitent dans tout les sens, ils n'ont visiblement pas appris les bonnes manières, j'dois être au Japon. Bon je dois trouver les locaux de la fédération, mais y'aura t-il quelqu'un d'assez intelligent pour me ramener aux States ? Bref le fait est que Mister Anderson n'a jamais été un grand lutteur, ce n'est pas en gueulant dans un micro que l'on se fait reconnaître des fans, enfin peut-être criait-il son nom en permanence pour ne pas qu'on l'oublie, ce qui ne m'étonnerais pas. Mais il n'y a pas que ça à lui reprocher, il a toujours voulu jouer les grandes gueules, mais au final qu'en est-il ? Ce n'est qu'un masque, il fait ça uniquement pour se faire remarquer, c'est un mec sans personnalité, qui cherche à s'imposer par les mots étant donné que ce ne sont pas ses facultés sur un ring qui le rattraperont. Et puis pour l'instant quels sont ses faits d'armes à l'UWS ? Oh wait...

Primo croise une voiture garée, le conducteur à l'intérieur, moteur en marche, l'occasion de voler la voiture et trouver un endroit pour rentrer aux States, Primo étant convaincu qu'ils se trouvent au Japon. Il ouvre la portière, sort le conducteur et lui porte une droite, Primo monte dans la voiture et appuis sur l'accélérateur mais...



Primo Colon. | Puta madre ! Rien ne marche normalement avec ces Japonais. Comme je le disais, quels sont les faits d'armes d'Anderson à la UWS ? Aucun tout simplement. Lors du premier show, il s'est fait battre par Christian et lors du second il a été obligé de jouer la pute de Christian pour gagner dans un tag team match, on a rarement vu pire niveau carrière en deux semaines. Il aimerait prouver sa valeur ? C'est râté, il va juste gagner une nouvelle défaite à son actif, il va finir par s'y habituer, il n'a pas le choix de toutes les façons. Nous comparer serait juste démagogique, pour mon premier match j'ai battu celui qui a porté la WWE sur ses épaules, l'icône de toute une génération, l'icône de la kid era, l'icône du non talent dans le monde de la lutte. Pour mon premier match ! Ce pendejo d'Anderson n'a pas conscience que je vais le battre, il croit sans doute qu'en criant dans un micro et en balançant quelques phrases toutes faites il me fera peur, mais il n'en est rien, je vais lui botter le cul. La dure réalité c'est que Mister Anderson devrait aller jouer les durs en fond de carte, pas au sommet, il n'est pas fait pour ça. Il est plutôt fait pour tourner dans des navets tel que Behind Ennemy Line, le genre de film qui fait un chiffre d'entrée aussi élevé que le nombre de neurones de Snitsky.

Primo a continué le chemin à pieds et semble perdu, tu m'étonnes...

Primo Colon. | C'est une blague sérieux, je ne retrouve plus mon chemin... Cette ville est une peu comme Mister Anderson, on vend ça pour être au top du top, mais au final elle n'a rien d'intéressant, elle dissimule sa médiocrité avec un masque novateur, mais dans le fond c'est creux et fade. Mister Anderson est exactement pareil et lors du prochain show j'écraserai cet insecte, lui poserai mon pied sur le visage et je lui dirai que je suis meilleur que lui. Le grand perdant de l'UWS continuera de servir de faire valoir cette semaine encore et c'est juste la triste vérité pour lui. Je n'ai pas à perdre mon temps face à lui, j'ai rendez vous avec mon destin, rendez-vous avec les étoiles, je suis le prochain champion du monde, je suis la prochaine icône, je suis Primo Colon.
Soy Primo Colon, Soy El Ultimo Luchador !

Primo se réveille, cette-fois ci dans son lit, il neuf heures du matin.

Primo Colon. | Je boufferai plus de Sushis avant d'aller au lit moi, putain de Japonais.

C'est dans la boîte, ce soir Mister Anderson contre Primo Colon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mr. Anderson vs Primo Colon   Aujourd'hui à 14:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Mr. Anderson vs Primo Colon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cristobal Colon, I see you....[fini]
» Mr Anderson Vs Randy Orton
» Areva, le gros colon du Niger
» Austin Aries VS Mr Anderson VS Crimson
» [Théorie]La Primo des fossiles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Monday Night Uprising :: L'Arena :: Has Been-
Sauter vers: