The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divas Battle Royal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the heart break kid.
L'Proprio'


Superstar contrôlée : Shawn Michaels
Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Dans les backstages d'l'UWS

MessageSujet: Divas Battle Royal   Mar 15 Mai - 13:40

Je croit qu'on va en prendre plein les yeux Toutes les divas peuvent speecher right here.

__________________________________



Mayhem au pouvoir o/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BETH.P » Pedrolita ™
Je porte le même slip depuis 2004.


Superstar contrôlée : Beth Phoenix
Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Divas Battle Royal   Dim 20 Mai - 14:15

CHAPITRE I :

« Domination, only domination ! »

VOIX OFF » Cinquième show de la UWS et cette semaine une nouvelle venue dans le roster de la fédération. Une femme connue pour sa puissance, son courage et son talent, une femme prête à tout détruire sur son passage et à régner dans le monde de la lutte. The Glamazon, Beth Phoenix à fait son arrivée à la UWS, il y a peine quelques jours. Elle nous a déjà confirmer qu'elle participerai à la bataille royale organisée cette semaine pour les divas de la fédération. Un match qui déterminera très certainement la prochaine challengeuse de la championne Layla El. Beth sera t-elle une menace pour la championne actuelle ? Possible. Ce premier match est un match important et essentiel pour Beth .Elle nous a donner rendez-vous sur la plage de Miami afin de répondre à quelques unes de nos questions. La Glamazon est debout sur le sable, face à la mer vêtue d'un jean et d'un petit chemisier blanc. Elle semble en pleine réflexion lorsque notre caméra arrive près d'elle.

Saturday, May 19th. 6.15PM MIAMI BEACH, MIAMI


BETH PHOENIX - Ah ! Vous voilà enfin. Je commençais à m'impatienter. Je suis pas du genre à attendre les gens d'habitude, mais là c'est différent. J'ai des choses à dire, des tonnes de choses à dire à tout ces gens qui regarderont cette petite vidéo. J'ai fait un long bout de chemin à la WWE, j'ai gagner chacun des titres féminins de cette fédération, j'ai démoli chacune des divas et briser le rêve de beaucoup d'entre elles. Ceux qui me connaissent savent quel genre de femme je suis. Quel genre d'athlète je suis devenue au fil du temps. J'ai commencer en bas de l'échelle, personne ne croyait en moi, et voilà qu'aujourd'hui la plupart des femmes dans le monde la lutte me craignent. Vous pensez vraiment que tout ça est un hasard ? Certainement pas. Je me suis battue, encore et encore pour arriver là où j'en suis aujourd'hui. La WWE à été certes une grande période de ma vie, mais j'ai décider de tourner la page. J'ai signé à la UWS il y a seulement quelques jours mais je n'ai pas perdu de temps. Je me suis d'ors et déjà renseigner sur mes potentielles adversaires ici. Je vous cache pas que j'ai été assez surprise quand j'ai appris le nom de celle qui vous sert de championne. Layla El. Cette femme, c'est parfaitement le genre de petite garce que j'aime évincer. Mais j'en viendrai à elle un peu plus tard. Ce qui m'intéresse pour l'instant, c'est de savoir si je ne perd pas mon temps en venant ici. Je veux dire, je connais déjà la plupart des femmes présentes ici. Et il faut avouer que le niveau est bien plus bas que ce que j'espérai. Alors à votre avis que devrais-je faire ? Me contenter de foncer sachant que le titre m'attend sans aucun doute au bout. Me contenter de ce qu'on me donne, des pitoyables adversaires que l'on va m'attribuer sous prétexte que je suis une femme et donc que je dois affronter des femmes ? Vous pensez que c'est mon genre de choisir les solutions de facilité ? Vous savez parfaitement que non, vous savez que je veux toujours plus que ce que l'on m'impose. Du challenge, encore et encore plus de challenge.

Beth s'assied sur le sable tout en continuant de s'adresser à notre caméra.

BETH PHOENIX - J'ai toujours été une femme simple. Je me suis contenter de ce que j'avais pour réussir. J'ai toujours eu du mal à supporter ces femmes qui utilisent leur physique pour briller, ces femmes qu'on appelle des divas et qui par conséquent pensent qu'elles le sont vraiment. Ce genre de femme écervelée qui passent leur temps à faire des caprices, qui passent leur temps à se plaindre mais qui ne font rien pour changer les choses. Toutes ces filles qui font passer le roster féminin pour inférieur au roster masculin. J'en ai assez de voir toutes ces filles salir l'image des femmes dans la lutte. Je me suis longtemps battue contrairement à la plupart des femmes ici qui se sont elles contenter d'user de leurs charmes pour avoir ce qu'elles veulent. Je ne suis pas ces filles, alors je ne veux plus être associées à elles. Je suis une femme unique, et je compte bien le montrer. Je n'ai rien d'une simple diva, je ne suis pas un élément de décoration où le genre de femme que l'on utilise pour faire de la promo. Je suis là pour me battre, me battre jusqu'à ce que j'obtienne ce que je mérite. Je mérites le titre féminin de la UWS certes. Mais c'est pas vraiment celui que je vises, non. Je vise les titres qui ont longtemps été attribués aux hommes. Je vais faire changer les choses, je suis là pour ça. Certains vont surement me dire que je ne peux pas affronter des hommes et à ces gens là je leur répondrai que je suis capable de tout. Absolument tout. Et je vais le prouver très bientôt. Je n'ai pas peur de me frotter à la gente masculine, loin de là. J'ai déjà participer à un Royal Rumble et je m'en suis pas mal sortie je trouve. Homme ou femme, ça ne change rien pour moi. Lorsque je suis sur un ring je ne vois en face de moi qu'un adversaire, rien d'autre. Je n'ai jamais fais de cadeau a personne et ça n'arrivera pas non plus ici.

The Glamazon regarde vers l'horizon tout en jouant avec le sable.



BETH PHOENIX - Vous l'aurez compris, mon objectif est de dominer cette fédération. Je suis une menace pour tout les actuels champions. Je ne sais pas encore à quel titre je vais m'attaquer, j'y réfléchirai le moment venu. Pour l'instant, je me concentre sur cette fameuse bataille royale de lundi. Je ne sais absolument pas qui participera ou non à ce match, mais j'imagine que la championne sera de la partie. En tant que championne, j'ai envie de dire qu'elle ne refusera aucun match. Mais on parle de Layla El, la femme la plus pitoyable que je connaisse. La femme qui pour réussir à toujours bénéficier d'une aide extérieure. Je ne sais pas comment elle se débrouille maintenant mais je me rappelle bien de toutes ces petites magouilles avec McCool et Vickie Guerrero. On a tous vu comment ça s'est terminé n'est ce pas ? Pathétique, tout simplement. Je comprend pas comment on peut donner un titre de championne a cette fille, vraiment. On a encore eu la preuve la semaine dernière qu'elle ne mérite pas véritablement cette ceinture. Sa défaite face à Ashley Massaro m'as permi de comprendre que Layla est une manipulatrice hors pair. Elle arrive toujours à détourner la situation et à ce faire passer pour une victime alors qu'elle sais toujours ce qu'il va se passer. Layla El contrôle ses fans, elle leur ment et eux gobent tout ce qu'elle dit. Elle dit avoir changer mais tout le monde sait qu'elle est restée une véritable peste, égocentrique et arrogante. Le genre de femme haïssable en tout point. Layla, c'est un conseil que je te donne. Tu ne devrais pas participer à ce match lundi soir car je risque de ne m'attaquer qu'a toi étant donner que tu es celle qui possède une chose que je veux, ce titre de Diva Champion.

Fais attention à ton cul Lay' !

BETH PHOENIX - J'ai aussi entendu parler de Velvet Sky il y a quelques jours. On m'as dit que cette fille venait d'arriver elle aussi et qu'elle était prête à faire ses preuves. Très bien, on verra si cette poupée plastifiée aura le cran de monter sur le ring pour lutter et pas simplement ouvrir sa grande bouche comme elle le fesait à la TNA. Peut être qu'elle aura trop peur que je lui explose un de ses faux seins en lui portant mon Glam Slam. Vous savez, Velvet Sky ne m'as jamais réellement intéresser. En tant que femme et encore moins en temps que lutteuse, si on peut appeler ça une lutteuse. Je pense qu'elle était plus utilisée comme un élément de déco que comme une lutteuse mais bon. Elle a réussit à faire parler d'elle avec ça petite bande de copine. Ces trois filles totalement débiles qui passaient leur temps à jouer avec un spray. Ca vous dit quelque chose ? Vaguement n'est ce pas ? Heureusement qu'elle à son cul celle là pour réussir parce que je pense que si les dirigeants l'avait recruter pour son talent ça se saurait ! Enfin soit. D'autres nom son parvenus jusqu'à mes oreilles mais ceux là m'importent peut. Je sais à quoi m'attendre ce lundi. Je sais quoi faire pour éliminer ces vermines de mon ring et je sais également quoi faire pour avoir ce que je veux, ce titre de championne féminine.

BETH PHOENIX - The Glamazon comes to fight, and she's going to fight !

Beth se relève et regagne sa voiture tout en laissant notre cameraman au bord de la plage. Une menace vient d'arriver à la UWS, be prepared !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velvet Sky · Lic'
Sait faire du vélo sans petite roues.


Superstar contrôlée : VELVET SKY
Messages : 32
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26
Localisation : 51.

MessageSujet: Re: Divas Battle Royal   Dim 20 Mai - 16:40


MONDAY NIGHT UWS #4
DIVAS BATTLE ROYAL
ELICIA alias MZK ™.



Il est dit parfois que tout vient à point qui sait attendre. Oui, peut-être. En attendant, il est certain que c’est la route de Velvet Sky. La jeune femme était arrivée un peu après tout le monde, mais ce n’était pas pour autant qu’elle tenait à prendre du retard. Une opportunité à ne pas manquer au prochain show, une Divas Battle Royale. Une occasion de montrer à la championne Layla El, ainsi qu’à l’autre lutteuse de la fédération, Beth Phoenix de quoi elle était capable. Doucement mais surement, la petite blonde saura faire son chemin. La voici d’ailleurs, tout sourire, quelques heures avant le début du show en compagnie de l’intervieweuse, So Cal Val.



SO CAL VAL. × Mesdames et Messieurs, ici So Cal Val, en direct des locaux de l’Ultimate Wrestling Society. Ce soir, la nouvelle recrue féminine a accepté de nous livrer ses toutes premières impressions sur la fédération, ses adversaires, et bien encore. Bienvenue dans la fédération, Velvet. Comment te sens tu ici ?

VELVET SKY. × Bonsoir Val, merci de m’accueillir ce soir. Mes premières impressions sont plutôt bonnes. Les gens sont sympathiques, j’ai été accueilli chaleureusement. Sans aucun doute à cause du cruel manque de lutteuses. Que voulez-vous ? J’ai l’impression que peu de femmes ont le gout du risque. Tu vois, Val, à Impact Wrestling, j’avais le confort de l’emploi. J’étais dans cette fédération depuis ses débuts, j’étais une valeur sure, une adorée du public. Une de celles qui n’hésitaient pas à parcourir le pays pour se produire dans les House Shows. A vrai dire, je pense que j’étais l’une des seules à avoir été présente aussi souvent. Mais à la fin, est ce que j’étais remerciée ? Non pas vraiment. Un règne de Knockouts Champion d’un mois ? That’s incredible. Je sais que les titres ne sont pas les seuls bienfaits d’une réputation, mais il y a tout de même des limites. J’en ai eu assez d’être considérée comme la bonne fille qui saura simplement mettre en valeur les autres. Alors, quand il y a quelques semaines, j’ai reçu un coup de téléphone de la part des recruteurs de la UWS, je n’ai pas hésité une seconde. Qui sait ce qui m’attendra là-bas ? Peut-être quelques chose de mieux mais peut être aussi quelque chose de pire. Ce n’est pas grave, je prends le risque tout simplement parce que je suis déterminée de reprendre ma carrière en main. Et je suis très impatiente de pouvoir enfin remonter sur un ring, pour la première fois depuis un moment hors d’Impact Wrestling. On dit toujours dans la vie qu’il faut savoir prendre des risques pour réaliser ses rêves et que seule la peur du risque nous fera échouer. Eh bien c’est ce que je compte faire dès maintenant.

SO CAL VAL. × C’est tout le mal qu’on peut te souhaiter, Velvet. Je te connais depuis si longtemps, je ne m’inquiète pas pour toi. Hum, par contre. Quelles sont tes impressions à propos du premier match qu’on t’a confié ?



VELVET SKY. × Hum, en fait, pour ainsi dire, aucun match ne m’a été confié réellement pour mon arrivée. Je dois avouer que cela m’a déçu au départ mais maintenant je relativise. Ce match sera une Invitational Divas Battle Royale. Toutes les divas sont invitées à venir s’affronter sur le ring. Enfin toutes, finalement j’imagine que cela un Triple Threat Match étant donné que nous ne sommes que trois femmes à avoir signé dans cette fédération pour le moment. Layla El, Beth Phoenix et moi-même. En réalité, je ne suis pas très fan des règles de la Battle Royale. Pour moi, cela ne reflète pas vraiment le talent d’une personne. Etre capable de passer au moment propice une femme ou un homme par-dessus la troisième cela relève de pas mal de chance. Il faut se trouver au bon endroit au bon moment. Alors, certes, ce n’est pas donné à tout le monde non plus de pouvoir faire basculer quelqu’un ainsi. Mais imaginez quand même que le match peut être terminé en cinq minutes si on s’y prend bien avec si peu d’adversaires. Je ne suis pas là pour ça. Alors bon, pour mon premier show, je vais faire un effort, car après tout je sais qu’en tant que nouvelle recrue, je dois faire mes preuves avant de pourvoir prétendre quoique ce soit. Mais très franchement, j’espère pouvoir bénéficier de matchs normaux à l’avenir. Nous sommes des lutteuses professionnelles, nous méritons de pouvoir exercer notre talent ainsi. Montrer du spectacle, impressionner, être encourager : quelle formidable récompense à la fin. Et en parlant de récompense, j’imagine que la gagnante de cette Battle Royale en aura une, je ne sais pas encore quoi. Mais ma curiosité et ma soif de victoire feront que malgré mes réticentes, j’y mettrais toute mon énergie et toute ma hargne : je ferais tout pour sortir vainqueur de cet affrontement et ainsi prouver que je ne suis pas simplement un beau visage.

SO CAL VAL. × Si je peux me permettre Velvet. Tu sembles bien assagie depuis Impact Wrestling. Peux-tu nous en dire plus ?

VELVET SKY. × Oh en fait, je crois que ce changement comme tu dis, s’est déjà opéré au moment où les Beautiful People ont été dissoutes. Cette image de petite blonde écervelée et égocentrique, ne me correspondait plus. Je crois qu’il était temps pour moi d’adopter une attitude plus mure et plus réfléchie. Je ne veux plus être simplement l’atout charme d’une fédération. J’ai une dizaine d’années de métier derrière moi, voilà pourquoi j’estime mériter un peu plus de discernement. Je pense désormais qu’il est inutile de juger une autre lutteuse uniquement sur son physique, nous ne sommes pas là pour ça. Pour moi ce n’est clairement qu’un manque d’arguments valables. C’est comme parler sans arrêt du passé. Bon cela peut être un bon élément de comparaison mais quand c’est trop … Voila quoi, on peut le mentionner une fois quand on ne connait pas encore bien la personne mais trop en jouer ne fera que rendre la situation ridicule. D’autant qu’il est clairement plus intelligent de parler des facultés présentes de la diva. Enfin bon, nous n’avons pas tous le même point de vue. En même temps, si c’était le cas, je pense qu’on finirait par s’ennuyer et qu’on n’aurait plus rien à se dire.

Velvet rit puis haussa les épaules alors que So Cal Val approuvait en souriant.



SO CAL VAL. × Il est clair que tu n’auras pas d’adversaires qui n’ont pas la même vision des choses que toi. Parle nous un peu d’elles d’ailleurs si tu veux bien.

VELVET SKY. × Je suis déjà allée un peu observer le niveau de ces femmes. Comme je l’ai dit précédemment, nous ne sommes que trois femmes pour le moment. A commencer par la première championne de la UWS Layla El. Layla, j’ai déjà très souvent entendu parler d’elle. Disons que j’ai davantage entendu parler d’elle à l’époque de la polémique qui nous liait Angelina Love et moi face à Layla et Michelle McCool. A l’époque, on avait des raisons de leur en vouloir. LayCool était clairement inspiré du travail qu’Angelina et moi avions fait avec les Beautiful People. Cela aurait pu être flatteur mais ça en devenait clairement du copiage et franchement y’en a eu marre. Maintenant de l’eau a coulé sous les ponts certes mais j’espère ne plus voir le même genre de phénomène. Layla je peux la comprendre dans le sens où j’ai dû m’affirmer après avoir été considérée comme le 2ème membre du duo comme elle a pu l’être. Sauf que travailler en solo et travailler en duo est loin d’être la même chose. Il faut savoir s’adapter correctement à la situation. Je me suis remise clairement en question comme vous pouvez le constater, car jouer la peste arrogante seule, ça fonctionne une fois, deux fois, après t’es cataloguée direct et tout le monde s’en fout de toi. Moi je préfère garder une part de mystère, très peu de gens peuvent me cerner. Je peux être très gentille comme très méchante. Étant donné que je viens d’arriver, je suis assez soft mais bon qui ait à l’avenir. Layla, elle non. Tout lui est dû, elle reste ce petit bout de femme sans défaut. Elle bat une femme et tout de suite elle est la meilleure. A d’autres sérieusement. Elle se contente vraiment de peu. Ashley Massaro elle-même l’a vaincu la semaine dernière. Je ne dis pas qu’Ashley est mauvaise mais avouons qu’elle n’a jamais été un grand exemple de talent et n'est pas connu principalement pour cela. Si Layla veut rester championne, il est temps qu’elle s’adapte rapidement et qu’elle redescende de son petit nuage. Le titre est convoité autant par moi que par Beth Phoenix. C’est une bataille d’égo certes, mais pour réussir à exploiter son talent sur le ring, autant avoir les pieds sur terre. L’echec ne doit pas être une faiblesse mais une force, car il nous fait apprendre de nos erreurs. Maintenant gagner fait toujours plaisir certes, mais il faut apprendre à relativiser.

SO CAL VAL. × Qu’en est-il de Beth Phoenix ?



VELVET SKY. × Oh Beth. Disons qu’elle me rappelle un peu Awesome Kong avec une pointe de ODB. C’est la femme forte, pleine de muscles et qui pense que cela est suffisant pour faire une grande championne. Faux. Une championne se montre à la fois par sa force physique que par sa force mentale. Un bulldozer en minijupe qui ne sait pas argumenter sur ses adversaires n’intéresse personne. Beth Phoenix est sans aucun doute resté dans sa période de destruction des poupées barbies. A la WWE, c’était très drôle car elles se battaient avec Natalya contre les poupées soit disant mais elles étaient les premières à jouer les pin-up lors des séances photos. Réaction un peu contradictoire n’est-ce pas ? Tu sais, Beth est typiquement le genre de femmes qui me détestent direct sans me connaitre, simplement en jugeant mon physique. Oui je suis belle, j’ai un physique avantageux, je ne vais pas le cacher, j’ai beaucoup fait d’efforts pour être ainsi aujourd’hui, je ne vais pas le cacher. Mais il faut arrêter de mettre toutes les lutteuses jolies dans le même panier et dire que pour gagner, elles se sont contentées de passer sous le bureau. Non, je ne suis pas d’accord. Sinon moi si j’avais fait ça, je ne serais pas restée uniquement championne un mois à Impact Wrestling et je n’aurais pas attendu 4 ans avant d’avoir ma première grande chance. Les autres peut être qu’elles l’ont fait j’en sais rien. Moi j’ai simplement attendu mon tour et j’ai agi au bon vouloir des officiels. La chance et les opportunités n’ont pas toujours été de mon côté, j’ai beaucoup été restreinte, je devais avoir le moveset du à mon physique c’était très injuste. Alors que quand on regarde mes performances dans les fédérations Indys, on voit bien que je sais faire davantage. Impossible de le nier sans me vanter. C’est injuste de me juger ainsi. Beth est une femme forte, je ne peux pas le nier. Mais il est temps pour elle de comprendre qu’elle n’est pas la seule femme forte. On peut l’être même avec moins de muscles. Il suffit de s’entrainer comme il faut et d’avoir un peu de jugeotte. Nous sommes en 2012, pas dans les années 80. Si elle continue à être bornée vis-à-vis de moi, elle tombera de bien haut. Car je ne suis plus la même. Une vie nouvelle vie commence ici et ce n’est pas une femme à la limite du machisme féminin qui me contrecarrera mes plans.

Velvet posa ses mains sur ses hanches puis regarda la caméra d’un air satisfaite. Le message est passé au moins.

SO CAL VAL. × En tout cas Velvet, nous te sentons bien motivée pour tes débuts ici. C’est très encourageant. En tout cas, je suis bluffée par ta transformation. Bravo. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bonne chance pour la suite.

VELVET SKY. × Etre méchant ne résout rien et n’aide pas plus. Et ça je l’ai appris avec l’expérience. Merci pour tout Val. Je promets du grand spectacle ne vous en faites pas. You know what I do with pigeons like Layla and Beth ? I just let them loose.

SO CAL VAL. × C’était Velvet Sky en exclusivité pour UWS TV. A la semaine prochaine.

Sky fit un clin d’œil à So Cal Val puis un petit signe suivi d’un sourire à la caméra avant de s’éloigner dans les couloirs. Une belle surprise de la part de la jeune femme de 30 ans. La maturité lui va à merveille. Qui sait ce qu’elle nous réservera pour la suite ? Réponse dans quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divas Battle Royal   Aujourd'hui à 10:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Divas Battle Royal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PRE-SHOW] ALL DIVAS BATTLE ROYAL - INTERIM - DIVAS CHAMP'
» Halloween Havoc IV
» #BATTLE ROYAL.
» I'm A Real Artist ! [Battle Royal - Brock Lesnar - Samuel Shaw]
» Battle Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Monday Night Uprising :: L'Arena :: Has Been-
Sauter vers: