The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Christian vs. Matt Hardy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the heart break kid.
L'Proprio'


Superstar contrôlée : Shawn Michaels
Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Dans les backstages d'l'UWS

MessageSujet: Christian vs. Matt Hardy   Mar 15 Mai - 13:43

MATCH 4
CHRISTIAN vs. MATT HARDY
STIPULATION : Single Match

Le Champion de l'UWS poids lourd face à un drogué. Faites vos paris.

__________________________________



Mayhem au pouvoir o/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cold Blooded.
A battu l'Undertaker à Wrestlemania.


Superstar contrôlée : Matt Hardy.
Messages : 224
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 19
Localisation : Avec elle. <3

MessageSujet: Re: Christian vs. Matt Hardy   Mar 15 Mai - 18:51

Quelque part le seul terme qui peut décrire l’endroit où nous nous trouvons, on peut aussi dire que cet endroit est a proximité d’un bois ou d’une forêt voyant les arbres par la grande véranda de la pièce centrale de notre attention, nous nous retrouvons donc comme dis précédemment dans une grande pièce pleine de lumière, deux hommes qui se ressemblent fortement entame une discussions autour d’une table ou se trouve un verre remplis d’eau. Enfin, passons, les deux hommes se ressemblant très clairement parlent donc.



INTERLOCUTEUR – Tu vois Matthew, la vie n’est pas qu’une simple route vers la faucheuse mais, si tu vis il faut le faire comme il faut, tu ne dois pas te laisser entrainer dans des choses que tu regretterais de faire mais faire ce que tu juges bon de faire, pour prendre un exemple, moi, j’aime bien me placer ici près de la véranda et regarder la faune et la flore pendant de longues minutes, malgré être rechercher par beaucoup de personne et avoir un prix sur ma tête j’aime bien prendre le temps de vivre ma vie malgré le compte a rebours qui se trouve sur celle-ci.

MATTHEW – Maitre, que voulez-vous dire quand vous dîtes de ne pas faire de choses que nous allons regretter ? Je ne regrette aucune partie de ma vie, tout ce que j’ai fait je l’ai fait car je voulais le faire et je l’assume amplement, j’ai fait des erreurs, je l’ai assume et c’est avec les erreurs que l’on progresse. Maitre vous dîtes que votre vie est un compte a rebours, vous voulez parler d’un compte a rebours comme celui sur les bombes avant qu’elles explosent ? Et puis il va nous servir a quoi ce verre pour l’exercice d’aujourd’hui ?

INTERLOCUTEUR – Matt dans la vie il faut avoir des qualités et apparemment tu n’as pas celle de la patience, j’aurais les réponses a tes questions en moment voulu veux-tu. Tu vois, je n’ai pas fais de grandes études et ma vie ne peux pas être pris comme exemple, tout comme toi j’ai touché a la drogue dans mes jeunes années, je n’en est pas pris comme le font les jeunes de maintenant mais j’en prenais régulièrement a quantité raisonnable, un jour je suis arrivé au mauvais moment au mauvais endroit, Matthew ce que j’essaie de te dire c’est que j’ai été témoin d’un meurtre et ceux qui ont fait ça m’en veulent déjà depuis dix longues années et malgré tout le matériel que je possède pour me cacher je sens en moi que le moment où il mettrons la main sur moi et ma vie ne tient qu’a quelques jours si ce n’est moins.

MATTHEW – Monsieur, je comprends que vous ayez essayé la drogue mais je ne comprends pas comment avez-vous pu être témoin d’un meurtre, je veux dire, je ne sais pas comment un homme tranquille, agréable, honnête comme vous peut être témoin d’une telle atrocité. Mais je n’ai toujours pas eu la réponse a ma question, mais j’ai aussi une nouvelle question a vous posé, Maitre, Qui et Pourquoi ? Qui veulent vous tuer et pourquoi cela ? Je veux dire, vous n’avez surement rien fait de mal dans votre vie, au contraire vous êtes surement l’homme le plus bon que je connaisse. Alors pourquoi ?

INTERLOCUTEUR – Toujours autant de questions Matthew, tu n’as pas changé depuis ces longues années, pourquoi vouloir me tuer ? Tout simplement parce que je suis témoin voir même complice de ce meurtre, je vais te raconter une histoire Matthew tu ne dois en parler a personne. Alors ce soir-là nous devions être en Novembre, il devait être aux alentours de minuit, je devais avoir une vingtaines d’années quand tout ça s’est passé, alors j’étais au restaurant avec quelques amis mais l’histoire va se spécialisé sur une seule amie, Alison qu’elle s’appelais, Brune aux yeux brun, un beau physique et un très bon caractère, elle avait tout pour plaire et c’est ce que j’ai remarqué dès le premier jour que je l’ai vus, nous avons mangé au restaurant et nos amis nous ont laisser tous les deux, nous avons parlez jusqu’au premiers gongs désignant la nouvelle journée, comme toi frapper par la malédiction du sang froid il me fallait de quoi me nourrir pour passer la prochaine journée et il me fallait ça vite, je décida donc de laisser Alison toutes seul lui disant que je devais y aller, je décida donc d’aller en pleine forêt faire ce que j’avais a faire jusqu’à mon retour de la chasse rien de spécial sauf lorsque je vue Alison me regardant, sang sur les lèvres celle-ci ce mit a courir et en sortant d’une ruelle des braqueurs armés la fit taire en lui collant une balle dans le front pouvant ensuite faire ce qu’ils avaient a faire. Voilà tu sais maintenant tout. Mais si tu veux bien on va se concentrer sur l’exercice d’aujourd’hui et éviter de ressortir les plaies.



INTERLOCUTEUR – Tu vois ce verre remplis d’eau ? Car c’est ton exercice, il ne te suffiras pas de le regarder mais de matérialiser le liquide qu’il contient et réussir a faire en sorte de ne voir que l’eau pure et non le verre qui l’entoure, jusqu’à la tu dois comprendre mais après ça se corse car tu vas devoir faire en sorte de bouger non pas le verre mais l’eau qu’il transporte, en bougeant la masse de l’eau d’un côté a un autre tu réussiras a bouger le verre, rien ne vaut une bonne vieille démonstration.

L’interlocuteur regarde une dernière fois Matthew avant de se positionner devant le verre remplis d’eau, celui-ci fixe le verre, avant de fermer les yeux et comme par magie de le faire bouger de quelques centimètres.

MATTHEW – Je veux bien croire que nous sommes differents de toutes les autres personnes sur cette terre mais notre cerveau est bien le même qu'une personne normal, a moins que les personnes normals n'utilisent même pas la moitié de leurs cerveau alors serais-il possible que nous puissons utiliser plus qu'eux ?

INTERLOCUTEUR – C'est tout a fait ça Matt, vois-tu les personnes normals utilise 25 pourcent de leur cerveau en moyenne, cette transformation génétique que nous avons subis et cette soif de sang nous permet de consolidé tout ce qui est faible chez nous et de duppliqué plusieurs parties interne de notre corps ce qui nous donne cette force poussé et cette capacité a reflechir plus rapidement. Seulement, nous n'utilisons pas toutes nos capacités au niveau intellectuel, nous sommes limités comme les êtres humains, selon mes dernieres recherches nous utiliserions 50 pourcent de nos capacités, ce qui est le double des humais mais ce qui n'est pas total, je pense que notre corps ne pourrait pas suivre si nous utilisons plus de capacités de notre cerveau, notre cerveau sauve notre corps en ne le poussant pas a bout en effet. Maintenant ne pose plus de question et fait ce que je t'ai demander de faire Matthew.

L’interlocuteur regarde Matt avant que celui-ci ne se positionne face au verre d'eau, Matthew regarde le verre et ferme les yeux pendant de longues secondes mais le verre ne veux pas bouger.

MATTHEW – Avec moi ça ne marche pas, je dois surement pas être doué comme vous l'êtes, vous savez dans ma vie j'ai tellemetn fait d'erreur que je me remet en question tout les jours, je me demande si la lutte est le sport fait pour moi, si je suis fais pour ça et si ce sport veut de moi, je n'ai plus cette aisance quand je suis sur un ring de catch, je ne sais plus ou j'en suis et puis vous savez je ne sais pas si c'est bon d'afficher la personne que je suis a l'interieur comme ça devant tellement de personnes.

INTERLOCUTEUR – Je sais bien que tu est en doute en ce moment et c'est ce qui te gène pour ton apprentissage de la vie d'un sang glacé. Le catch fait partit de ta vie depuis de nombreuses années, il a changer comme toi tu as changer, les gens doivent s'adapter a ce que t'ai devenu et ne doivent pas te juger sur ce que tu parait être mais sur ce que tu est vraiment. Tu sais beaucoup de catcheurs de cette fameuse compagnie n'ont pas eu le courage de se montrer sur leurs vrai jour comme Christian par exemple, j'ai cru comprendre que vous vous connaissiez depuis un bon bout de temps et que entre vous c'est comme chien et chats, vous êtes tout deux des modèles pour les nouveaux et c'est ce qui vous rapproche enfaite, mais vous êtes ausside grand rivaux qui ne peuvent pas se parler sans qu'un ne lance quelque chose sur l'autre. Enfin tu sais bien que tu n'as rien a lui envier, qu'il soit le champion actuel ou non il n'as pas ce que toi tu as, le Sang-Foid.

Dès que ces mots furent prononcé un bruit de verre casé ce fut entendre dans la piece, une balle avait perforé la vitre et ne c'etait pas arrêter là car elle venait de toucher noter Interlocuteur en plein poumon, Matthew se jette par-terre et va au cotés de l'Interlocuteur alors que certains garde r'applique pour proteger la piece, sur le bout de la balle on peut lire Christian Cage.


__________________________________

MATTHEW MOORE HARDY : « - Win : 03 | Lose : 02 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legend.
Le vendeur de rêves.


Superstar contrôlée : Christian.
Messages : 1855
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 25
Localisation : Dans un camion rose, pleins de bonbons. Vient y faire un tour.

MessageSujet: Re: Christian vs. Matt Hardy   Sam 19 Mai - 16:07

MISSION.VI
PAS QUESTION D'ECHOUER DEUX FOIS DE SUITE.






CHRISTIAN vs. MATT HARDY______
SATURDAY, MAY 19TH 2012______
LARAMIE, WYOMING______

__

Il y a une semaine de ça, Christian affrontais Bryan Danielson dans le Main Event du quatrième show de l'Ultimate Wrestling Society. Ce dernier a échoué sa mission, à savoir le vaincre et ainsi préserver sa série d'invincibilité. Lundi prochain, c'est un tout autre combat qui l'attends étant donné qu'il sera opposé à un grand nom du catch qui n'est malheureusement plus ce qu'il était... Matt Hardy. Mais qui de mieux pour parler du match de Christian, que Christian lui même ? Bref, on repart dans le délire de missions et dans l'esprit du Capitaine du Charisma. Let's go.



CAP. CHRISTIAN - Bonsoir, pour ceux qui ne me connaîtrais pas encore je me nomme Christian Cage et je suis le Capitaine du sous marin Charisma, bien que quelque fois je le quitte afin de faire des missions sur terre comme je l'ai fait ces dernières semaines à plusieurs reprises. Mon équipage et moi même avons un but bien précis, nous veillons à ce que la paix règne dans l'univers. Nous sommes l'une des armées les plus réputées de ce monde, si bien que nous avons étés nommés pour combattre Primo Colon il y a de ça quelques temps afin de nous emparer de l'UWS Heavyweight Belt, un talisman sacré offrant puissance suprême à son possesseur. Cette mission périlleuse a été couronnée de succès et j'en suis très fier. D'ailleurs, depuis que je suis passé Capitaine, mon équipe et mon même avons enchaînés les victoires. Nous avons bravés tout les dangers qui se dressaient devant nous jusqu'à ce jour où malheureusement ... nous avons été dans l'incapacité de remporter notre bataille. Pour ceux qui auraient loupés ça, je vais vous en faire un bref récapitulatif afin que vous ne soyez pas dans le flou durant tout le temps que vous allez passer en notre compagnie. Tout d'abord, j'ai du faire équipe avec un jeune homme nommé Malik durant une mission périlleuse. Notre but était simple, nous devions arriver à l'endroit donné avant notre ennemi. Pour cela, Malik nous a emmener à la rencontre d'une charmante demoiselle. Cette dernière nous a proposée son aide en nous emmenant au point de rendez vous dans sa jeep. Cependant, nous n'avons pas pu arriver à temps, en effet notre ennemi était déjà là et nous avons été vaincus. Nous ne pouvons pas gagner à tout les coups, et cette fois ci nous l'avons bien comprit. Je suis ravit que les pertes aient étés moindres hélas, un homme ne s'en est pas sorti indemne. Le pauvre Malik a été tué au combat. Alors que nous entrions dans la pièce piégée par l'ennemie, il s'est prit une balle en plein coeur. Je suis dans l'impossibilité de vous dire s'il a souffert ou pas, s'il aurait aimé vous dire un mot, mais je sais que sans lui c'est moi qui aurait été tué. Je le remercie, il m'a sauvé la vie, mais je préférerais ne pas m'attarder sur le sujet. Bien que cet homme n'avais pas de famille, ni même de maison, il ne mériterais pas de nous quitter de la sorte. Ce n'est pas le fait d'avoir échoué ma mission qui m'implore le plus, car ce n'est pas la dernière que nous ne réussirons pas. Ce qui me remplit d'haine et de rage, c'est qu'un de mes hommes soit mort au combat. C'est la toute première perte à déplorer dans mes rangs, et je n'accepte pas ça.

MATELOT. ALEX - Capitaine, nous avons un visuel sur l'ennemi. Dois-je remonter à la surface maintenant, ou dois-je attendre encore un peu afin d'accentuer l'effet de surprise ?

CAP. CHRISTIAN - Merci de bien vouloir remonter à la surface Matelot. Cependant, donnez l'ordre à nos hommes d'attendre avant d'ouvrir le feu. Je vous rappel que pour le moment, nous ne sommes que des pacifiques négociateurs. D'ailleurs, donnez moi le micro et activez le haut parleur. Une fois remontés à la surface, je vais m'adresser directement aux potentiels ennemis.

Le sous marin remonte alors et ce d'une manière magistrale. Il sort de l'eau, apparaissant devant le navire ennemi qui stop net son avancée. Christian attrape le micro, appuie sur le bouton et commence à s'adresser directement au navire se trouvant face au sien.



CAP. CHRISTIAN - Ecoutez moi. Nous ne venons pas déclarer la guerre. Nous venons de manière pacifique afin de vous demander de vous identifiez. Votre navire n'est pas recensés parmi ceux ayant reçus l'autorisation de naviguer dans ces eaux. Veuillez donc me donnez votre signalement, afin que nous puissions voir si oui ou non vous avez le droit de naviguer par ici. Si vous ne partez pas, ou si vous ne me donnez pas votre signalement, nous serons dans l'obligation d'ouvrir le feu . Ne nous obligez pas à en arriver jusque là. Je vous rappel que nous sommes la plus puissante flotte mondiale et que vous ne pouvez rien contre nous. Réfléchissez donc bien à ce que vous comptez faire.

Un long et insoutenable silence se répands alors. Seul les clapotis de l'eau se font entendre.

MATELOT. ALEX - Capitaine, souhaitez vous ouvrir le feu ?

CAP. CHRISTIAN - Non matelot, attendez que je vous le dise. Nous ne devons pas tirer pour le moment. Imaginez que ces hommes fassent partis de notre équipage ? Imaginez que ces hommes face partis d'une puissante organisation et que sous ces eaux se trouvent une dizaines de sous marins du même genre que le notre. Non, pour le moment, contentez vous de patienter et d'attendre mes ordres. Je n'ai nullement l'envie de courir un tel risque et d'envoyer une fois de plus certains de mes hommes à la mort.

MATELOT. ALEX - Capitaine, je vient de recevoir ce message de notre homme radio. Il nous dit être rentré en contact avec le navire présent. Les hommes se trouvant à l'intérieur sont sous les ordres d'un dénommé Matt Hardy. Ils viennent également en paix et ne souhaites pas entrer en guerre. Ils viennent seulement nous prévenir que leur supérieur, Matt Hardy donc, souhaite vous affronter dans un duel au pistolet ce Lundi au War Memorial Stadium. Le dernier vivant sera déclaré vainqueur, si Mr. Hardy l'emporte, il prendra le contrôle de votre armée, en revanche, si c'est vous qui l'emportez, vous aurez le droit de prendre la sienne. Qu'en ditez vous capitaine ?

Christian semble stupéfait. Il ne prends pas le temps de réfléchir et réponds presque aussi sec.

CAP. CHRISTIAN - Matelot, sachez que je ne recule devant aucun défi. Je connait bien cet énergumène, j'ai longtemps eu à faire à lui. Ce n'est qu'une petite vermine qui se prétends être l'un des plus estimés et réputés chef de guerre, cependant il n'en est rien. Cet homme, si je peut l'appeler comme ça, n'a jamais rien réussit de sa vie. Je suis persuadé que ce défie cache une autre raison. Il veut venger l'arrestation de son frère que j'ai effectuée trois semaines auparavant il me semble. Son frère et lui étaient de petits brigands de bas étages. Ils étaient connus pour être d'improtant trafiquant de drogues en tout genre jusqu'au jour où l'un deux s'est fait arrêté. Depuis, Matt tente de rouler sa bosse et de s'en sortir tout seul mais sans les pistons de son frère, il galère de plus en plus. Il sait qu'avec la force de mes trouppes, il pourrait se remettre en selle et devenir un important chef de guerre, ce qu'il a toujours rêvé d'être, cependant cela ne se produira pas. Comme je l'ai dit, cet homme n'a jamais rien fait de sa vie, et il ne fera jamais rien. Je sait que je ne court aucun risque et que je pourrais allez à cet affrontement les deux pieds ligotés, les yeux bandés avec seulement une balle dans mon chargeur. J'ai vaincu des hommes plus importants que lui. J'ai descendu un à un des mecs bien plus coriace qu'il ne l'est. Primo, Mr. Anderson ou encore Chris Jericho, je les ais tous mit à terre. Chacun d'entre eux ont pliés sous la pression et n'ont pu rivaliser avec moi. Seul un homme a réussit cet exploit, seul Bryan Danielson, a réussit à me tenir tête mais il ne perds rien pour attendre et ce qui est certain, c'est que Matt n'est pas le même genre de type que Danielson. Bryan est quelqu'un de méchant, de vraiment méchant. C'est un homme sans foie ni loi, un brigand recherché dans le monde entier ayant déjà fait tourné la tête à des chefs de guerre bien plus important que moi, tandis que Matt lui, ne compte qu'un petit vol à l'étalage dans son "C.V. de voyou". Je suis persuadé que même le plus incapable des capitaines de ce monde pourrait se farcir Matt et l'envoyer pourrir en taule pour un bon bout de temps. Alors imagine un peu ce que moi, je pourrais lui faire.

MATELOT. ALEX - Très bien capitaine, je leur annonce que vous êtes d'accord et que vous serez là ce Lundi, pour affronter Matt dans un duel au pistolet dans lequel seul le dernier survivant sera déclaré vainqueur.

Alors que le Matelot vient de finir de parler dans le microphone, une secousse se fait ressentir. Un missile vient d'être lancé par le navire adverse ! Christian hurle aux artificiers de faire parler la poudre. Les obus sont tirés, quand soudains des avions ennemies approchent à vive allure. Le Charisma est vite débordé et ne peut se défaire de temps d'ennemis. C'est la panique dans les rangs, Christian essaye tout de même de rassurer ses hommes.



CAP. CHRISTIAN - Je vous en prie messieurs, gardez votre calme ! Il ne faut surtout pas paniquer, nous nous sommes déjà sortis de situations bien plus critique. Je n'accepterais pas un second échec d'affilé. Que tout le monde tienne son poste, nous allons riposter. Nous avons l'une des meilleurs force offensive de ce monde, il est en notre devoir de le prouver. Que les premiers missiles soient lancés à mon commandement. Maintenant !

Une série de quatre missiles guidés partent des canons. Deux avions ennemis sont neutralisés tandis que les deux autres missiles viennent s'échoués au fond de l'océan.

MATELOT. ALEX - Deux avions ennemis en moins capitaine.

CAP. CHRISTIAN - Bien Matelot, vous allez maintenant tirés des séries de missiles jusqu'à ce que nos réserves soient épuisés et ce à inter-val de temps régulier. Toutes les trente seconds, je veut qu'une série de quatre missiles soient lancés. Moi, je vais voir plus bas si le missile reçu précédemment n'a pas causé trop de dégâts.

Christian descends les marches et se trouve maintenant dans un long couloir. Une immense fissure est visible, sans doute celle provoquée par le missile ennemi.

CAP. CHRISTIAN - Pour l'instant rien de grave. Je me fiche que ce Lundi je soit tué lors de notre duel. Si Matt parvient à me loger une balle en plein crâne, je ne me ferait pas de soucis car je saurais que mes hommes auront assez de courage et de potentiel pour rectifier le tir et pour me venger. Je sais aussi que mes hommes sont braves, je sais qu'ils n'ont peur de rien et je sais également qu'il se débrouilleront très bien sans moi. Ce que je n'accepterais pas, c'est de perdre une nouvelle fois des hommes. La semaine dernière, j'ai perdu un homme, et j'ai ressentit une atroce douleur en moi. Par ma faute, un innocent a perdu la vie et je ne me le pardonnerais jamais. Cette fois ci, s'il le faut, je dirais à mes hommes de s'en allez et de me laisser seul face à l'armée ennemie. Mes compagnons de guerre ne méritent pas de mourir à ma place. Bien que Matt ne soit pas de taille à rivaliser avec moi, une marge d'erreur existe et sur un malentendu, il se pourrait bien que cet enfoiré m'ai. Qui me dit aussi que ce ne soit pas un guet-apens. J'arrive là bas, j'entre dans le bâtiment, et je me retrouve encerclé par les hommes de Matt Hardy. Je suis sûr que ce lâche en serait capable. Je suis certain que c'est d'ailleurs lui qui a ordonné à ses hommes d'ouvrir le feu sur nous après que j'ai accepté sa demande en duel. Cet homme ne reculera devant rien pour venger son frère et pour s'emparer de mes hommes mais cela n'arrivera pas. Je suis Christian Cage, je suis le capitaine du Charisma, le submersible le plus efficace et le plus convoité de ce fichu monde. Sans moi, les gens, le peuple entier, serait dans une belle merde. J'ai déjà sauvé le monde de multiples dangers. J'ai anéanti beaucoup de mecs dangereux pour notre société. Qu'il s'agisse de Primo, d'Anderson, de Ted Dibiase, et j'en passe, je les ais tous écrasés et je recommencerais semaines après semaines. Ce précédant échec m'a fait comprendre quelque chose. Nous sommes les meilleurs, mais il ne faut pas mépriser nos adversaires et se penser plus malins qu'eux. Certes je suis meilleur qu'Hardy, mais ce mec est malin et il n'hésiteras pas à user de cet atout pour me vaincre. C'est bien d'être le meilleur, mais ce n'est pas pour autant qu'on est invincible.

Soudain, une seconde secousse encore plus forte que la première se fait sentir. La fissure s'ouvre, l'eau commence à rentrer en abondance dans le sous marin. Christian remonte à la surface et ordonne à ses hommes de quitter le navire. Il est terroriser à l'idée de perdre à nouveau un de ses hommes. Les canots de sauvetage sont jetés à la mer. Tout les membres de l'équipage montent dedans, sauf un.

MATELOT. ALEX - Capitaine, montez avec nous, il reste de la place ! Dépêchez vous !

CAP. CHRISTIAN - Matelot, un vrai capitaine n'abandonne pas son navire. S'il coule, je coulerais avec lui. S'il explose, j’exploserais avec lui. Allez vous en maintenant, et veillez à ce que vous arriviez tous en bon état à la base. Je ne pense pas que nous nous revèrons un jour, alors bonne chance.

MATELOT. ALEX - CAPITAINE ! NON !

Christian détache alors le canot du sous marin, ce dernier tombe à la mer et s'en va. Tandis que le Matelot jette un dernier coup d'oeil au navire, ce dernier est en train de brûler et s'apprête à couler à pic, avec Christian à son bord, faisant le salut pour la dernière fois à ses hommes.



CAP. CHRISTIAN - C'est ainsi que tout cela devait se finir. J'ai eu de la chance la semaine dernière de ne pas me prendre cette balle, cette fois ci c'est moi qui vais périr lors de notre mission. Matt n'aura surement pas d'adversaire ce Lundi, je serais surement mort noyé d'ici là. J’espère au moins que mes hommes n'aurons pas la bêtise d'allez au point de rendez vous à ma place. Hardy voulait me tendre un piége, comme celui qu'il vient de nous tendre mais cela ne prends pas avec moi. Et même si je m'en sort, même si je survis, je relèverais la tête et j'irais au point de rendez vous. Même si cela doit me conduire à la mort, j'irais faire comprendre à Hardy, que personne n'a le droit de mettre en danger la vie de mes hommes. Que l'on s'en prenne à moi c'est une chose, que l'on s'en prenne à tout mon équipage en est une autre. Je vient même à en ésperer m'en sortir. J'aimerais vivre, et allez à ce point de rendez vous. Et même si cela doit me conduire à la mort, je veut y allez. Je veut prouver à tout le monde que je ne suis pas un lâche, je veut prouver à tout le monde que même s'il a 100% de chance de se faire tuer, Christian ne recule devant rien. J'aimerais m'en sortir, allez au War Memorial Stadium, tomber nez à nez avec Hardy et ses 100 soldats, avoir le temps de dégainer, de lui planter une balle dans le torse avant de mourir. Tout comme j'aimerais également, avoir Danielson en face de moi, et lui faire payer la perte de mon coéquipier la semaine passée qui même s'il n'étais pas très intelligent, et avait une vie de merde, était sympa dans le fond. J'aimerais avoir ces deux hommes en face de moi, j'aimerais leurs cracher à la figure, avant de les étrangler de mes mains sans qu'ils ne puissent rien pour ça. Malheureusement, je pense que cela ne sera pas possible ... Bonne nuit mon vieux "Charisma".

Alors que le canot de sauvetage commence à disparaître au loin, Christian fait le salut militaire pendant que le Charisma sombre dans les profondeurs océaniques. On peut entendre le Matelot Alex et tout l'équipage du Charisma, hurler le nom de leur Capitaine Christian, qui couler petit à petit avec son navire.

MATELOT. ALEX - CAPITAINE !

Serait-ce la fin des aventures de Christian ? Serait-il mort noyé ? Non, je ne peut pas le croire ... D'ailleurs, changement de paysage. Le lendemain matin, sur une plage abandonné, un corps jusque là inerte se met à remuer. C'est lui, c'est le Capitaine du Charisma ayant sombré la veille au soir, il est vivant ! Quelle surprise ! (Bon j'avoue que c'est pas du tout surprenant, mais on fait comme si ...). Il tousse alors et crache de l'eau avant d'ouvrir les yeux.



CAP. CHRISTIAN - Et bien on dirait que je m'en suis sortit. On dirait aussi que Matt va bel et bien l'avoir son duel au pistolet. Mais je ne suis pas né de la dernière pluie, son duel au pistolet, il peut se le mettre ou je pense. Je vais me munir des armes les plus puissantes que j'ai à ma disposition, et je vais allez arroser tout ses hommes ce Lundi. Il va comprendre qu'on ne la fait pas à l'envers à Christian. Et après ça, je tenterais de retrouver Danielson ... Car tôt ou tard, il payeras pour ce qu'il a fait. Sans oublier Primo, qui veut à tout prix ma peau. En bref, je ne suis pas prêt d'être tranquille, mais après tout, cela me déplaît-il vraiment ?

Christian sourit avant de prendre un caillou et de le jeter dans la mer.

CAP. CHRISTIAN - I won everything everywhere where I am, I would also make it here... Hardy, Danielson et Primo n'ont donc qu'à bien se tenir.

C'est la fin mes amis, pas la fin des aventures du Capitaine Charisma, non rassurez vous. C'est juste la fin de cette mission là quoi. Reste à savoir si Christian repartiras ce Lundi avec un deuxième échec d'affilé, ou s'il reprendra du poil de la bête en réussissant à vaincre Matt Hardy. D'ici là soyez sage et restez connectés ... Bye ! \o_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-w-s.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian vs. Matt Hardy   Aujourd'hui à 23:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian vs. Matt Hardy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christian Vs Cena
» Matt Finnegan
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Signature de contrat - Matt Moulson
» Christian Vs Alberto Del Rio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Monday Night Uprising :: L'Arena :: Has Been-
Sauter vers: