The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cm Punk vs. Bryan Danielson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the heart break kid.
L'Proprio'


Superstar contrôlée : Shawn Michaels
Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Dans les backstages d'l'UWS

MessageSujet: Cm Punk vs. Bryan Danielson   Mar 15 Mai - 13:45

MAIN EVENT
CM PUNK vs. BRYAN DANIELSON
STIPULATION : Single Match

Deux hommes au parcours quelques peu similaires. Deux catcheurs techniquement irréprochable tenteront ce Lundi de remporter le Main Event, autant dire qu'il faudra être présent derrière vos écrans !

__________________________________



Mayhem au pouvoir o/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM Punk.
Perdant du Dark Match de Wrestlemania.


Superstar contrôlée : CM Punk.
Messages : 182
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Cm Punk vs. Bryan Danielson   Mar 15 Mai - 17:14

On se retrouve dans l'état du Wyoming, à Laramie plus exactement. Le pré-show de la UWS vient de commencer et les fans commencent à être chaud. A cet instant, la musique de CM Punk se met en route. Il n'a même pas besoin d'apparaître pour obtenir des applaudissements et des cris de la foule. Il sourit très tranquillement en allant sur le ring. Il semble très décontracté et ne tarde pas à demander un micro qu'il obtient très vite, d'ailleurs.



CM PUNK. Merci pour cet accueil chaleureux. Merci. Votre accueil me touche. Lors du dernier show, CM Punk est apparu pour la toute première fois sur un ring de la UWS et je dois avouer que cela m'a plu. A vrai dire, j'étais vraiment pris dans une espèce de spirale de bonheur. Vous savez, quand tout va vite autour de vous et que vous perdez un peu le nord. Cette sensation m'a envahit et mon discours s'en est ressenti. J'ai dit que je me bats pour moi, pour Shawn et pour tout les fans.. Je voudrais apporter quelques modifications. Je ne me bats pas pour Shawn Michaels. Je me bats bien évidemment pour moi-même mais ce que j'aurais du dire, c'est que je me bats pour mes fans, mes vraies. Je plais pas à tout le monde. Extraordinaire, génial. Et alors ? Je suis ce que je suis et je ne changerai pas pour plaire à quelqu'un. Désormais, je me bats pour moi et pour ceux qui me suivent. Chacun à droit à avoir son opinion mais à vrai dire, je n'en ai pas grand chose à faire. La vérité est que vous m'aimiez ou pas, peu importe. Ceci est votre parti pris. Vous avez le droit de vous exprimer mais n'attendez pas de moi que je vous saute au cou parce que vous m'aimez ou que je vous crache dessus parce que vous ne m'aimez pas. Chacun son problème. D'ailleurs, je connais quelqu'un qui connaît quelques problèmes. A cet instant, il sait qu'il est dans une situation problèmatique. Et je voudrais dire juste une chose à cet homme.

La foule ne prononce pas un mot, certainement étonnée de ce changement de discours soudain de la part de Punk, et attend qu'il dise ce qu'il a à dire.

CM PUNK. Non.

Pas de grosses précisions, en soit.

CM PUNK. Ce non s'adresse à mon prochain adversaire, Bryan Danielson. Je voudrais lui adresser un non franc. Pourquoi ? Pas parce qu'il s'égosille à crier " Yes " à chacune de ces interventions en ayant, peut être, l'idée que ça peut plaire à qui que ce soit, mais plutôt car ce " non " en question peut ammener à une question. Est-ce que Bryan a déjà dit " non " une fois dans sa vie ? Je ne sais pas, il semble habituer à dire oui, ce que ses conquêtes ne sont pas habituées à dire si vous voulez mon avis. Le fait est que Bryan a un gros soucis, il ne sait pas dire non. C'est ce qui l'a ammené ici, d'ailleurs. Non pas que l'en blâme pour ça mais, qui nous dit qu'il pourra dire non lorsqu'une nouvelle fédération ouvrira et qu'on viendra à lui proposer un contrat ? Bryan ne sait résister à la tentation, Bryan dit oui quand il faut dire non. Une preuve ?



CM PUNK. Prenons cette pauvre petite AJ Lee. Jamais auparavant il n'avait réellement connu de femmes, à part une petite chinoise mais ça, personne ne s'en souvient déjà plus. AJ s'est présentée à lui, lui a proposé une petite partie de jeu vidéo et il a dit oui. Ensuite, elle lui a proposé un petit lait fraise et encore une fois, il a dit oui. Et quand elle lui a demandé si il l'aimait et s'il voulait une aventure avec elle, devinez quelle a été sa réponse ? Un grand oui. Résultat ? Une défaite furtive et record de 18 secondes sur la soi-disant plus grande scène de toutes. Un simple coup de pied dans la face et Bryan n'était plus. Comment cela a-t-il pu arriver ? Parce qu'un baiser entre lui et AJ a eu lieu alors que le match avait commencé. Bryan ne sait pas faire les bons choix pour lui-même, pour sa carrière. Il ne sait pas ce qui est bon pour lui. La preuve, il compte avoir ce match contre moi lors du prochain show.

Petit rire moqueur de la part de CM Punk qui reprend.

CM PUNK. Bryan est quelqu'un de très drôle, vous savez. Je le connais très bien et ce que je sais de lui mais que vous ne savez peut être pas vous fera rire, vous aussi. Bryan n'est-il pas l'homme clamant haut et fort qu'il est le meilleur au monde et qu'il s'est créé tout seul ? Ce sont deux mensonges. Premièrement, le meilleur au monde se tient au milieu de ce ring et à la parole en ce moment. Deuxièmement, Bryan est loin, très loin de s'être créer seul comme il le dit. Pourquoi mentir et ne pas reconnaître qu'il a été entraîné par pas moins de 8 personnes, dont le gérant de cette compagnie ? Je ne le comprends pas. Sans doute veut-il impressioner tout le monde en expliquant qu'il est arrivé très haut et que rien ne lui a été donné mais la vérité est toute autre. Je la connais, vous la connaissez maintenant et elle est bien moins glorieuse que celle qu'il veut offrir.

CM Punk prend un petit air désolé, désespéré et soupire avant de reprendre la parole devant un public se posant maintenant quelques questions sur Danielson.

CM PUNK. Il est vrai que nos parcours sont similaires et je vais m'attarder sur un point: nos débuts professionels. Le fait est que j'ai commencé en 1999. Danielson ? Il a lui aussi commencé en 1999. Incroyable, non ? Aurais-je un fan absolu ? Quelqu'un qui m'idolâtre et qui veut me suivre partout où je me rends ? Je n'en sais rien. Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais compris pourquoi Bryan a décidé de commencer presque en même temps que moi. A-t-il voulu me suivre ? Non, je ne pense pas. Bryan a surtout été pris de jalousie en me voyant débuté au niveau professionel et il a voulu en faire de même. Danielson a toujours été envieux, jaloux de moi. Le problème pour lui, c'est que j'ai toujours été un niveau au dessus de lui et je le suis toujours. Il veut voir si il est parvenu à me dépasser en me confrontant mais qu'il ne rêve pas. Il ne parviendra pas à venir à bout de moi. Il ne pourra pas me battre. Il ne pourra pas venir à bout de l'imbattable.



CM PUNK. Cela peut paraître prétentieux mais c'est pourtant la vérité. La différence de niveau entre lui et moi est bien trop grande pour qu'il puisse venir à bout de moi. Son premier match à la UWS a été un match non diffusé, une bataille royale pour les arrivants. Mon premier match officiel ici est un Main Event. Vous comprenez maintenant où en sommes-nous ? Vous comprenez maintenant la différence entre Bryan et moi ? La différence se trouve là où Bryan s'attarde dans la cour des petits pour engranger des victoires faciles lorsque moi, je joue dans la cour des grands et que je me hisse au sommet en enchaînant les victoires qu'il faut aller chercher avec les tripes. Bryan n'a pas le coeur d'un champion. Danielson a besoin de se chauffer, de se préparer avant d'arriver dans la cour des grands alors que moi, CM Punk, j'y rentre de suite et je brise tout les espoirs de ceux qui se trouvent en face de moi en même temps que je leurs brise le nez avec mon genou.

La foule ne prononce pas un mot et écoute attentivement CM Punk faire son petit discours. Apparemment, ce dernier arrive à captiver les foules.

CM PUNK. Bryan est surtout le genre d'homme qui a besoin qu'on le supporte pour qu'il parvienne à faire quelque chose. S'il n'a personne derrière lui pour le soutenir, il baisse les bras et n'est pas capable d'avancer. Bryan n'a pas le mental pour être un vrai lutteur. Il peut être très technique, je le reconnais. Il peut envoyer de gros coups, je le reconnais. Il peut être bon dans les airs, je le reconnais. Mais il n'a pas le mental et c'est là que Bryan tombe. C'est aussi une différence entre lui et moi et c'est surtout là que je me démarque de lui. Je suis moi aussi reconnu pour être l'un des meilleurs au monde, si ce n'est le meilleur au monde. Je suis capable de grande prouesse technique. Je suis capable d'utiliser les airs. Je suis capable de frapper fort. Mais moi, je n'ai besoin de personne. Je n'en ai rien à faire que l'on me soutienne ou pas, je n'en ai pas besoin. J'ai la force physique et mentale. J'ai ce que Bryan Danielson ne possède pas et ce qui fait de lui un être trop faible et fragile pour me faire face.

Le regard de CM Punk est maintenant rempli de détermination. Il se pince les lèvres en regardant quelques instants la caméra avant de reprendre.

CM PUNK. Je me réfère aux preuves, à ce que j'ai devant moi. Si je dis ce que je dis, je sais que j'ai raison et je ne parle pas sans savoir. Ici même, il est la personne la plus soutenue et je ne vais surprendre personne en dévoilant le favoritisme dont il profite. Michaels voit son élève arrivé dans sa fédération et comme par hasard, deux semaines après son arrivée, Danielson se voit offert une opportunité au titre intercontinental. Suis-je le seul choqué par cette opération ? Suis-je le seul à avoir une quelconque logique ? Bryan est un homme remplie d'hyppocrisie. Il dit et crie sur tout les toits qu'il mérite ce qu'il a et qu'il travaille dur pour conquérir ce qu'il possède mais il ne refuse pas un title shot facile qu'il ne mérite pas plus qu'un autre. Depuis quand battre un champion en show, sans aucun enjeu, vous offre une quelconque chance à un titre ? Ah oui, je sais. Depuis que Danielson a réclamé qu'il ait une opportunité au titre s'il battait Christian, j'avais oublié.



CM PUNK. Pourquoi a-t-il fait ça ? Car il sait pertinemment qu'il ne pourra pas avoir une chance à un titre en la méritant, tout simplement. Il essaye donc d'avoir sa chance le plus vite possible pour pouvoir avoir au moins une chance. Il est évident que Danielson est à la mode à la UWS mais personellement, je ne suis pas du genre à m'attarder à la mode. Pourquoi ? Car par définition, elle se démodera et ne sera plus après quelques moments. Que Bryan profite bien de son moment de gloire. Qu'il savoure chaque instants d'avant notre rencontre car je le ferai redescendre sur terre et lui ferai comprendre qu'il a, pour une fois, eu raison de viser bas pour commencer en s'attaquant au titre Intercontinental. Et d'ailleurs, ne reviendrait-on pas à ce que je disais tout à l'heure ? A savoir qu'il vise au bas de l'échelle pour s'octroyer des victoires faciles ? Absolument. Le problème est qu'il se trouve face à moi cette fois et je ne suis pas au bas de l'échelle. Je suis au top, au sommet et lorsqu'il voudra grimper les échelons de cette échelle, je serai assis au sommet et l'en ferai tomber avec des coups de pieds en pleine tête.

C'est beau, c'est imagé, c'est CM Punk. Tu chies du bonheur.

CM PUNK. Danielson pense que je n'ai pas compris son petit jeu. Danielson pense qu'il n'a pas compris que j'avais saisi le fait qu'il s'inspire de qui il peut, qu'il s'inspire un peu partout. Le fait est qu'il s'est aussi inspiré de moi. Danielson a cette lubie de dire aux gens qu'ils lui sont inférieurs car ils mangent de la viande et que cela est mauvais pour eux. Il peut avoir ce discours car il est végétarien, il a donc toute la légitimité de le dire. Le problème, c'est que j'avais déjà prononcé le même type de discours auparavant en affirmant que l'alcool, la cigarette et la drogue sont mauvais. Le fait est que c'est prouvé, c'est une vérité scientifique. Ce n'est pas une lubie. Le discours de Bryan sur la viande n'a ni queue ni tête et n'a aucun sens. Jamais personne n'a dit que c'était mauvais pour la santé, bien au contraire. Il est conseillé d'en manger de manière raisonnable. Bryan a juste voulu s'inspirer de moi et de pouvoir avoir le même discours que moi mais le fait est qu'il n'est pas moi et, comme c'était prévisible, il s'est planté et s'est décridibilisé fortement.

Des mots durs venant du straight-edge. Peut être que Bryan comprendra qu'il doit se réveiller et qu'il fabule.

CM PUNK. Le fait est qu'à force de s'inspirer des autres et à vouloir copier les autres, Bryan est devenu une sorte de patchwork ambulant. Il n'a plus aucune authenticité, plus rien ne peut nous surprendre lorsque cela vient de lui. Jamais je n'aurais vendu mon authenticité comme il l'a fait. Je préfère rester moi et rater en étant moi que de réussir en étant quelqu'un d'autre. Bryan a décidé de n'être qu'une pâle copie de ceux qui nous ont précédés et il pense aujourd'hui avoir quelque chose en commun avec eux. Danielson a pourtant encore beaucoup de travail à faire avant d'arriver à leurs niveaux car on ne s'inspire que des meilleurs, comme il l'a fait avec moi. Le fait est que je n'ai aucun problème avec ça. Je me copierais certainement si je n'étais pas moi. Mais je me connais mieux que quiconque et je connais très bien ceux dont il s'est inspiré. Je n'aurais donc aucun mal à le voir venir de loin et à le contrer à chacun de ses offensives. Ce match sera une formalité pour moi.



CM PUNK. Bryan prône déjà son invincibilité ici, à la UWS. Bravo à lui, il a enchaîné deux victoires en deux matchs. Extraordinaire. Exceptionnel. Fabuleux. Magique. Quel prestation impressionante. Tu veux qu'on fasse un dîner et qu'on partage une bonne pièce de viande pour fêter cela ? Bryan connaît tellement peu de succès digne de ce nom qu'il est obligé de souligner son moindre petit succés. Mais il faut bien avouer que tout cela est ridicule. Son score la semaine prochaine sera de 2-1 car lors du prochain show de la UWS, Bryan va perdre et tomber face à CM Punk. Si j'ai décidé de dire tout cela dans un ring et pas ailleurs, c'est car ceci est mon domaine. Mon jardin. Mon antre. Et toi, tu n'y es qu'un simple invité.

Désolé mais j'ai une boule de cristal.

CM PUNK. Le plus gros problème de ce mangeur d'algues, c'est son envie de gloire. Oui, son envie de gloire. Il était un grand lutteur et si il faut bien lui accorder quelque chose, c'est son niveau de lutte. Mais je conjugue bien au passé car le grand lutteur Bryan Danielson n'est plus. Il a laissé place à la superstar Bryan Danielson. Quelqu'un qui n'a pas hésité à changer son nom car on lui a demandé et a, encore une fois, dit oui à la proposition. Quelqu'un qui n'a pas hésité à se ridiculiser pour faire vendre. Quelque chose qu'un lutteur, un vrai, ne fait pas. Quelque chose que je ne fais pas et que je ne ferai jamais. Certains comme lui sont prêt à tout pour avoir un moment de gloire et connaître le succés, et il y'en a d'autres comme moi qui attirent le succés et qui a juste besoin de faire son métier, d'assouvlir sa passion pour connaître la gloire. Ceci est une autre affirmation. I'm just the best. The best in the world.



CM PUNK. This is true. This is real. This.. Is.. Straight-edge !

Main Event: CM Punk vs Bryan Danielson, c'est à ne pas rater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm not your dad.
UWS Intercontinental Champion.


Superstar contrôlée : Bryan Danielson.
Messages : 405
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Cm Punk vs. Bryan Danielson   Ven 18 Mai - 23:28

Nous nous retrouvons ce soir.. A la Ring Of Honor. Pour un show spécial, qui veut aspirer à l'un des plus grands show de cette compagnie. Et des personnalités de cette fédération se sont invité, on pense par exemple à Christopher Daniels qui en début de show à fait un message pour montrer son soutien envers la compagnie, et en lui souhaitant de durer, ce qui n'est pas dans son intérêt étant donné qu'il ne travaille plus ici, donc c'est purement pour la fédération, et non pour lui. Mais les fans veulent leurs Main-Event et ce soir le Main-Event opposera l'actuel champion Davey Richards à Roderick Strong dans un match de 60 minutes ! ... Et ça y est les deux lutteurs sont sur le ring. Finalement c'est donc Davey Richards qui conserve son titre après que Truth Martini est accidentellement frappé Roderick en voulant attaquer Davey. Le toujours champion célèbre avec ses fans, et quittent le ring. Les fans s'apprêtent à quitter l'arène, plus rien ne se passe. Ça ressemble à une fin de show, non ? Deux jeunes du premier rang quittent l'arène, tant-dis que les autres fans restent pour scander le chant " Ring of honor. " et attendez je pense que ce n'est pas fini !

The Final Countdown !



Les fans pensent à quelqu'un.. Mais ça ne peut pas être lui. Les fans pensent certainement que c'est un nouveau catcheur qui va arriver, mais ils ne s'attendent à personne en particulier. Des fans scandent " Danielson ! ". Mais ce-dernier à signé un contrat à l'UWS, et n'a certainement pas le droit de venir ici pour ce spectacle très symbolique de la ROH, en hommage à la durée de la compagnie, et aux grands matchs qui ont eus lieu sur ce ring. Et regardez ! C'est Bryan Danielson ! Il est là ! Les fans sont en ébullition et certains fans sont fous et crient en se retournant vers leurs amis juste à côté. Certains fans sont prit pour des hystériques, d'autres pour des vrais fans de lutte. Non ce n'est pas Justin Bieber qui monte sur le ring, mais c'est bien Bryan Danielson, l'un des pères fondâteurs de cette comapgnie. L'un qui avec Christophe Daniels & Low-Ki à contribué au succès de cette compagnie internationalement et mondialement. Mais je ne suis pas là pour vous faire une leçon de la ROH. Mais surtout car Bryan Danielson est là, il esquive un sourire à cause des nombreux fans scandant son nom. Il monte sur le ring, et des sortent de guirlande tombe du ciel, enfin des trucs thar' le cirque, quoi. Ce-dernier ne se contente pas de saluer la foule, non il monte immédiatement sur le ring, micro à la main. Il prend la parole.



BRYAN DANIELSON › Alors comme ça on veut offrir l'un des plus grands show de la Ring Of Honor sans ramener l'un des pères fondateurs de cette compagnie ? Quel erreur cette compagnie faisez en m'oubliant. Et d'ailleurs personne ne m'a demandé de venir ce soir, je voulais venir.. Alors je suis venus. D'ailleurs au fond de vous vous vouliez que je vienne, et je suis belle et bien là. L'enfant prodige est de retour à la maison, sa VRAI maison. Mais pourquoi suis-je là ? Non ce n'est pas pour résigner un contrat ici à la Ring Of Honor, mais bien pour montrer que cette compagnie n'a jamais eu autant d'honneur que quand j'y luttais. Cette compagnie n'avait aucune saveur avant que des mecs comme moi, Austin Aries, Low-Ki, Christopher Daniels, viennent combattre ici. Si cette fédération en est là aujourd'hui, ce n'est ni grâce à Davey Richards ni grâce à Roderick Strong, il ne représente rien de la Ring Of Honor. Leurs seuls missions c'est d'essayer d'atteindre l'élite de la Ring Of Honor, dont je fais partis..

On commence tranquillement, les fans boivent les paroles de l'American Dragon qui est de retour à la maison, mais il n'a pas l'air d'être là vraiment pour la Ring Of Honor en elle-même.

BRYAN DANIELSON › Mais dont CM-Punk ne fait pas partie.. Pourquoi je vous parle de CM-Punk, car beaucoup de personnes dans cette salle ne se soucient pas seulement de la Ring Of Honor, car depuis mon départ, il y a beaucoup plus divertissant que la Ring Of Honor. D'ailleurs chaque fédération où je mets les pieds finis par devenir l'élite de ce business. Ultimate Wrestling Society, vous connaissez certainement cette fédération, crée par l'un des hommes qui à contribué à mon évolution, mais qui n'a pas contribué à mon succès, que ce soit clair pour chacun d'entre-vous. Oui, Shawn Michaels. L'homme qui lors du précédent show de la l'UWS à sauvé son main-Event, et s'est comporté comme un président responsable. Ce qui n'est pas le cas ailleurs, ce qui n'est pas le cas ici, ni à la WWE.

Citer Shawn Michaels à la ROH, citer la WWE, hmm, on peut dire qu'il a du cran.

BRYAN DANIELSON › Shawn Michaels vaut bien mieux que tout ces faux business-man, il vaut bien mieux que vous, il a un talent que des gens comme vous ne comprennes pas, il a le talent de savoir dénicher les perles de ce business, les joyaux de la lutte, et je suis indéniablement sa meilleur découverte. D'autres se vantent d'avoir découvert plusieurs lutteurs de bas de carte, mais ce n'est pas nécessaire pour Shawn, car il a découvert l'American Dragon, Bryan Danielson. Mais je ne suis pas venus ici pour vous dire qui est Shawn Michaels, je pourrai car je ne suis pas sûr que tout le monde ici le connaisse comme je le connais, d'ailleurs certains ne le connaissent pas, ici. But it's not about Shawn, it's about Punk. Cette hypocrite qui à fait semblant de m'apprécier, tout ça pour ne jamais se retrouver face à moi. Et désormais il se croit au niveau, il croit être le meilleur au monde, mais il a fait l'erreur de croire que c'était le bon moment, car ça ne l'est pas. Qui est reconnu comme un père fondateur de cette compagnie ? Moi, pas Punk ! Et pourtant quand on pense à la ROH, à qui pense t-on, au fait que Punk est passé par là ! And i'm sick about that !

Pas faux. Cm-Punk à lâchement abandonné la ROH, tant-dis que Bryan l'a fait vivre.



BRYAN DANIELSON › Qui à abandonner cette fédération comme de la merde en 2005 ? C'est Cm-Punk ! Qui fait semblant d'être honoré d'avoir lutté pour cette fédération alors qu'il était le premier à vouloir partir ? Punk, again ! Et qu'est ce que je faisais pendant ce temps là ? Je faisais vivre cette compagnie. Punk voulait juste la reconnaissance, il voulait privilégié l'argent et la gloire à la lutte. Punk n'est pas un vrai lutteur, c'est un profiteur. Sa personnalité ? Il en a une, oui. Celle d'un lâche. Celle d'un homme qui à laissé tomber cette compagnie. C'est le genre qui veut se donner, mais je vais mettre fin à cette image de lui, je vais vous faire voir la réalité de ce qu'il est, tout comme je l'ai fais avec Christian. Mais Phil' à fait pire, il a craché à la gueule de cette compagnie, sans la moindre émotion. Il s'est prit une bière, et il est parti à la WWE pour montrer son horrible visage à la télé. Non, la ROH ne lui suffisait pas, son unique objectif c'était la gloire, rien d'autres. Nous avons commencé ensemble, oui. Je l'ai vu monter sur les mêmes rings que moi, avoir la même envie que moi, de faire le spectacle, de donner pour en argent à ces gens, mais il s'en ai vite lassé.

Punk est un gros bâtard, en fait.. SALOP ! Ouais faut bien que je donne du sens aux paroles.

BRYAN DANIELSON › En fait, non. C'est plutôt l'inverse, c'est les fans qui se sont lassé de lui. Ici les gens connaissent la vrai lutte, ici les gens savent reconnaître une perle, et ils savent également reconnaître une arnaque de ce business. Et c'est ce qui à était le cas pour Punk. Vous voyez, bizarrement tout devient logique avec cette vision des choses. Celle que vous vous êtes caché pendant longtemps. Mais désormais vous ne pouvez plus nier la réalité, Punk n'est qu'une arnaque, perpétré par des faux employeurs, des faux fans, des gens qui ne connaissent rien au vrai fond de ce business. Des gens qui ont vus ce domaine grimpé les échelons et devenir populaire, alors ils se sont dits qu'ils allaient graviter dans ce business, et rendre rentable leurs investissements. Et tout ces gens ont nuits à ce business. John Cena perdait de son impact, et le business s'estompé pour eux. Alors il fallait bien prendre le premier idiot venu pour le faire devenir l'homme de cette compagnie. Mais Punk n'a pas apporté de légitimité à cette compagnie, au contraire il a apporté de l'embarras. Je ne voulais pas être " cet homme. ". Punk dit à tort et à travers que j'ai changé, que je me donne un style, que ces t-shirt, ces cries, tout ça n'est que foutaise. Mais en réalité, c'est faux. C'est Punk qui à changé, il n'est plus l'affamé de lutte, il est seulement celui qui à humilié son image. Son faux départ de la WWE, hahaa, j'en ris encore.

Il en rit c'est positive, non ? Il Henry, Hahaa, elle est bonne celle-là, non ?

BRYAN DANIELSON › En fait au départ, ça avait une allure de réalité, d'ailleurs ça l'était. Punk pensait être devenu une figure importante de ce domaine, alors il pensait qu'il pouvait quitter la WWE, et pour autant rester tendance sur les réseaux-sociaux. Mais il a très bien compris que.. Du moins, Vince lui à très bien fait comprendre qu'il n'était rien. Que la seul chose qui le tenait là où il était, c'était la WWE. Punk à voulu trop être dans son rôle, alors il a cru qu'il pouvait mettre cette compagnie à genoux pour lui. Mais finalement c'est lui qui s'est mit à genoux pour que Vince le garde. Punk se prend pour un homme qui en est là grâce à son talent, mais il a toujours demandé l'aide de Vince.

Qui peut dire le contraire ? Personne, alors accepte.

BRYAN DANIELSON › Il a tenté d'être productive par tout les moyens, en s'inventant une fausse personnalité de sauveur du monde, mais qui finalement s'est concrétisé par un flop total. Ce que Punk ne tardera pas à devenir, dès l'heure où j'aurai montré au monde cette vrai image de Punk, cette ivrogne. Ah, excusez-moi de briser une autre facette qu'il a voulut s'inventer. Celle avec laquelle il croit pouvoir tenir à vie, mais ce n'est qu'une question de temps avant que des photos de lui soient prisent une bouteille de Tequila à la main, une gorgée dans la bouche. Car oui, tout ces bonnes images que vous avez de Punk ne sont en réalité qu'illusion et mensonge. Mais vous êtes tellement aveuglé par ces paroles que vous ne vous en rendez pas compte. Vous ne jurez que par lui, mais lui se fiche de vous. Et au fond c'est ce qu'il y a de plus drôle dans cette histoire. Comme sa fameuse shoot-promo.

Fallait bien en parler, aller Punk j'vais même te clasher là-dessus.. #BESTINTHEWOORLD! Je parle évidement de Bryan Danielson.



BRYAN DANIELSON › Ce qui à était considéré comme un bouleversement à la WWE, mais j'ai les preuves que ceci n'est qu'une mauvaise comédie. Cette shoot-promo n'était pas orchestré uniquement par Punk.. Mais aussi par Vince Mcmahon. Attendez, vous pensez vraiment que tout ça était réel ? Qu'est ce que vous pouvez êtres idiots, parfois. Vince est peut-être un vieillard, mais il n'est pas con. En théorie il n'aurait pas fait l'erreur de laisser le micro dans les mains de Cm-Punk, surtout en connaissant Punk, où du moins en connaissant ce que Punk à fait de lui-même. La fausse personnalité qu'il s'est crée, l'homme au franc parlé, c'est ça ? Awesome joke. Hahaa. Vince savait très bien qu'en laissant Punk dire quelques conneries, ça passerait pour un choque dans le monde du catch, et que tout les nigauds que vous êtes suivraient RAW après ça.

Pas con Vinny', hein ?

BRYAN DANIELSON › Et c'est ce qui s'est passé. Vince à tout simplement utilisé l'image de Punk à sa guise, à son insu certainement, car Punk était certainement trop occupé à se prendre pour le Che Guevara de la WWE, à se prendre pour le sauveur, qu'il n'a pas vu que Vince l'utilisait. Et au fond, vous ne pouvez pas savoir à quel point ça m'amuse. Tout ça pour en revenir au fait que Punk n'a pas crée Punk, Vince à crée Punk. La personnalité que Punk croit avoir, c'est Vince qui lui a bâtit, il pense ne plus avoir de lien avec la WWE, mais en réalité tout ce qui est ressort de la WWE. Avant la WWE j'étais déjà cet homme, j'étais déjà Bryan Danielson, j'étais déjà l'American Dragon. J'étais déjà le meilleur au monde !

Meilleuuur auu Monde ! Ouais ok, je me calme.. Mais il continue, donc fuck.

BRYAN DANIELSON › Qu'est ce que Punk était avant de rejoindre la WWE ? Rien du tout, jusqu'à ce qu'il puisse se vanter d'avoir rejoins la WWE. D'ailleurs si on se penche de plus près, le coup du départ avec le titre, Punk l'a déjà fait. Il avait déjà menacé cette fédération par le passé, menaçant la ROH de la quitter en partant avec ce titre. Ce qu'il n'a jamais fait, ce qu'il n'a d'ailleurs pas fait à la WWE, car pour preuve, je l'affronte ce soir, et le titre est toujours à la WWE. Ce qui prouve bien que Punk n'a que de la gueule n'ayant pas le courage d'aller au bout de ses actes, au bout de ses paroles. Punk n'a fait que mentir tout au long de sa carrière, mais ça à toujours marché avec des gens comme vous. Tout ce que Punk fait, c'est recycler, car au fond il n'invente rien. Il n'innove pas ce business, des ignorants comme vous le croient, car ils n'ont jamais rien connus de la Ring Of Honor, mais en réalité il n'est qu'un homme qui tourne autour de lui-même, sans jamais avancer. Désormais Punk n'est plus relié à la WWE, enfin contractuellement. Il pense être libre, et plus que ça, il pense pouvoir me battre à l'UWS, dans quelques jours. Mais c'est une fois de plus une erreur de sa part, comme celle d'avoir cru que ça serait facile ici, que les victoires s'enchaîneront pour lui, mais ce soir j'aurai l'honneur de le faire commencer par une défaite. Et par la même occasion montrer que je vaux mieux que lui, montrer que c'est moi le vrai " meilleur au monde. ".

Bon j'crie pas pour cette fois, mais j'me retiens franchement.. Allez, il continue.

BRYAN DANIELSON › Vous ne pouvez qu'accepter mes paroles, car depuis que j'ai signé à l'UWS, j'ai toujours eu raison, pour preuve.. Je suis invaincu. Je représente l'étalon de l'UWS, l'homme que personne n'a réussi à battre, et l'homme que personne ne battra. Je garderai ma série, et d'ailleurs lors du prochain Pay Per View, j'affronterai le champion Intercontinental, Mr.Anderson. D'ailleurs je ne vois même pas pourquoi je devrais affronter ce loupé de la lutte, j'ai battu le champion du monde, je devrais même avoir une chance au titre mondial tellement je suis bon. Car si Michaels devrait juger selon le potentiel, je serais challenger au deux titres. Mais des gens comme vous considérerez ça comme du favoritisme, mais ce n'est aucunement ma faute si je suis le meilleur lutteur de l'UWS, ce n'est pas de ma faute si personne ne m'a battu.

UNDEFEATED ! UNDEFEATED !

BRYAN DANIELSON › Et si Punk n'est pas assez talentueux pour me battre, alors ça sera une fois de plus, pas ma faute. Punk est inférieur à moi, et je l'affirme. Punk est aller à la WWE pour faire le faire-valoir le mec qui se faisait bousiller la tête chaque semaine. Pendant ce temps-là, je perfectionnais mon catch, j'offrais des Five Stars Match ici même, sur ce ring. Pendant que Punk faisait le crétin à Velocity, j'étais l'homme de la ROH. J'étais l'homme voué à une carrière de légende. Je suis partis certes, mais il le fallait bien. Mais j'ai marqué de mon empreinte cette fédération, et je ferai de même à l'UWS. Cette fédération peut être fier... Non pas d'avoir durer, mais d'avoir eu comme lutteur, the best wrestler in the world, me, Bryan Danielson !

Il m'pousse à bout, en plus.. La catch-phrase, non ?

BRYAN DANIELSON › I'm the american dragon, and tonight the dragon will spit out its flame!

C'est dans la boite, tchuss.





__________________________________



Victory: 5
Defeats: 1
Draw: 0
Palmarès: 1x Intercontinental Champion. ( Current )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cm Punk vs. Bryan Danielson   Aujourd'hui à 14:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Cm Punk vs. Bryan Danielson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Bryan vs CM Punk
» Bryan Ryan
» Neo punk
» CM Punk: sa meilleure promo
» Bryan McCabe signe à...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Monday Night Uprising :: L'Arena :: Has Been-
Sauter vers: