The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bryan Danielson vs. John Cena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the heart break kid.
L'Proprio'


Superstar contrôlée : Shawn Michaels
Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Dans les backstages d'l'UWS

MessageSujet: Bryan Danielson vs. John Cena   Mar 29 Mai - 20:54

MAIN EVENT
BRYAN DANIELSON vs. JOHN CENA
STIPULATION : Single Match

Let's go Cena ... Cena Sucks !

__________________________________



Mayhem au pouvoir o/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm not your dad.
UWS Intercontinental Champion.


Superstar contrôlée : Bryan Danielson.
Messages : 405
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Bryan Danielson vs. John Cena   Dim 3 Juin - 22:35

Yo, quoi d'neuf ? Non, en fait c'est pas vraiment le moment de poser ces questions. Non, car plutôt dans la soirée on nous à annoncé que Josh Matthews, interviewer de l'UWS, aura comme invité le Dragon Américain, celui qui sort d'une grande victoire face au vétéran Triple H, celui qui connait un nouveau départ depuis le début de cette fédération, et surtout celui qui grimpe vers le sommet, ayant connu qu'une seul défaite dans un match épique face à Cm-Punk. Le reste ? Que des victoires, et qui plus est, en Main-Event. Et pour ne pas faire exception à la règle, il est à nouveau dans l'évènement principal de la soirée, et il y affrontera quelqu'un qui n'est pas aussi flamboyant qu'à l'époque du moins qu'à la WWE pour être franc.. Oui, c'est John Cena. Le super-héros, enfin.. Plus vraiment.

JOSH MATTHEWS › Bonsoir à tous, laissez-moi introduire mon invité de ce soir, l'homme qui fera une fois de plus le Main-Event ce soir, j'ai le privilège de vous présenter, l'American Dragon, Bryan, Danielson !



Comme vous pouvez le voir, ça commence bien tranquillement, pour l'instant. Bryan Danielson arrive tranquillement vers le ring arborant une sorte de bandage autour du bassin, causé certainement par son épique match face à Triple H, où il est sortit vainqueur. Il monte sur le ring, et fait un peu la mou, aucune émotion particulière, fini les Yes, c'est un Bryan Danielson posé que nous avons là, attendant patiemment les questions de Josh.

JOSH MATTHEWS › Bienvenue Bryan, ce soir vous avez un gros match, une fois encore. D'ailleurs vous avez l'habitude des gros choques, depuis votre arrivée ici, vous ne faîtes que les Main-Event. N'est ce pas une pression en plus pour vous ? Ce bandage n'est pas un signe de douleur physique pour vous ?

Bryan esquive un sourire moqueur, certainement au vue de la question assez idiote de Josh.



BRYAN DANIELSON › Question idiote, Josh. J'ai toujours eu l'habitude d'être mis en avant, lorsqu'on est le meilleur, il est normal qu'on soit sollicité pour faire des grands matchs. Où sont tes bonnes manières ? Le classique rewind du week-end dernier. Non, tu n'abordes pas le Main-Event du précédent Uprising pour la simple et bonne raison que tu as eu tort dans tes pronostiques, comme tout les autres, d'ailleurs. Personne n'a misé sur moi, vous étiez tous à glorifier Triple H, à penser que c'était jouer d'avance. Mais au final, j'ai une fois de plus eu raison de votre négligence à mon égard. J'ai prouvé que j'étais le meilleur, en battant une légende vivante. Le sois-disant unique diamant, mais de ce fait.. Le seul diamant ici, c'est moi. Huez-moi, critiquez-moi, mais au final, j'aurai encore raison de vous. Je te devance en sachant éperdument que tu vas me parler de mon match du soir. Tu vas tenter de me dire que John Cena est un dur, quelqu'un qui n'abandonne jamais.. Mais son parcours ici prouve bien que tout ces belles valeurs ne sont que foutaises.

Vous êtes pris dedans, et ça ne fait que commencer.

JOSH MATTHEWS › Vous semblez confiant à l'idée d'affronter un grand champion, au même titre que Triple H, d'ailleurs. John Cena à prouvé qu'il était un grand lutteur, qu'est ce qui vous fait dire que vous allez gagner ? Qu'est ce qui vous avantage par rapport à John Cena ?

BRYAN DANIELSON › Il suffit tout simplement de regarder les faits d'armes de John Cena, ici. Qu'à t-il fait de spectaculaire ? Si ce n'est s'humilier, et perdre face à des adversaires bas-gamme. Lorsque je suis arrivé ici, il était déjà là. Et en quelques semaines, j'ai fais plus d'impact qu'il n'en fera jamais ici. Et d'ailleurs c'est bien que tu le compares à Triple H, car tout ce que tu me dis à propos de John Cena. C'est ce qu'on m'a également dit à l'égard de Triple H. Et qui s'est t-il passé ? J'ai gagné, j'ai vaincu celui qui je devais craindre, celui qui était censé m'effrayer, je l'ai humilié, et ce soir j'en ferai de même avec John Cena. Je ne me base pas sur des " si ", je me base sur des faits qui sont réels. John Cena est dans un cas similaire à celui de Triple H, il n'est plus aussi robuste qu'à l'époque, il n'est plus une figure marketing, plus aucun enfant ne se bat pour un t-shirt de John Cena, et tu sais pourquoi ? Car ils ont compris. Ils ont compris qu'ils se sont faits avoir, une fois de plus. Il pensait avoir devant eux un grand lutteur, mais au final ils ont compris qu'il n'avait qu'un pauvre homme qui s'habille en couleurs clairs, et qui n'a que 3 prises à son arsenal.

True story, ouais c'est mon kiff du moment c'mot..

JOSH MATTHEWS › Très bien. Mais sachez-bien que si John Cena fait le Main-Event ce soir, c'est qu'il a la confiance du patron, Mr.Michaels. Il sait ce qui est bon, et ce qui ne l'est pas, et selon lui, John Cena est bon pour son business. Mais..



BRYAN DANIELSON › Je te coupe toute suite.. Qu'à fait John Cena de " bon " ici. Si ce n'est se faire humilier par Wade Barrett, et ceci à plusieurs reprises. Il n'a plus le dessus sur lui-même, il est dans une tornade qu'il ne peut pas stopper. Si je n'ai pas eu plus de chances dans ma précédente fédération, c'est car il était là. Car il était là pour voler toute les opportunités aux futurs, la futur génération, dont je fais partis. John Cena à gagné des matchs, mais dans les grands rendez-vous, il a toujours était au abonné absent.. Il était attendu, et il a déçu. Son match à Lashing Out est l'exemple parfait, pendant qu'il se faisait humilié face à Wade Barrett, je faisais mes débuts dans une Battle Royal, que j'ai aisément gagné. J'ai prouvé et reprouvé que j'étais le meilleur, ce que je suis je le dois à moi-même. I'm a self made man, and everybody know it.

[size=11Il l'a assez répété pour qu'on ne l'oublie pas, oui. [/size]

JOSH MATTHEWS › Très bien.. C'est vrai qu'en ce moment John Cena n'est pas très à son aise, il sort d'une défaite face à votre futur adversaire, Mister Anderson, et il est sur une petite série de défaite. De votre côté vous avez rattrapez le coup face à Triple H.. Grâce à une petite d'aide de Mr.Michaels.

BRYAN DANIELSON › Stop. Je savais bien que tu n'aurais pas pu t'empêcher de trouver un prétexte à ma victoire, car non, vous n'acceptez toujours pas ce fait qui me rend meilleur que les autres. Non, vous restez dans le dénis. Et que dis-tu de l'attaque que j'ai subi de Anderson, hein ? Tu l'oublies ? On à tenté de me faire perdre, et même avec l'aide d'Anderson, Hunter ne m'a pas battu. Si Shawn est venu, c'est car une injustice s'est passé, et il était logique qu'il l'a répare. Vous ne pouvez que congratulé cette décision, et ce professionnalisme. Hunter s'est cru grand à attaqué des gens en traître, mais il a tout simplement compris à ses dépends, que tout ne lui était pas donné. Qu'il n'était pas tout-permis, et c'est ce que John Cena ne semble pas comprendre. Il a eu une grande carrière, mais il s'est reposé sur ses lauriers, sur sa réputation. Mais désormais sa réputation est salit, il a salit toutes les valeurs pour lesquels il combattait. Désormais, il n'a plus la rage de vaincre. C'est une nouvelle ère dans le monde de la lutte, le vent à tourné. Et c'est au tour des gens comme moi d'avoir du spott, le spott qu'on m'a toujours volé, qu'on m'a toujours empêché d'avoir. Et même en voulant m'empêcher de franchir les grandes portes, j'ai réussi à être reconnu dans le circuit indépendant. John Cena à tout eu sur un plateau, il ne s'est pas battu, tout était tellement facile, qu'on oubliait le fait qu'il n'avait pas de réel talent, mais surtout une grosse aide.

Real or fake ? Nan, c'est vrai, vos gueules.



BRYAN DANIELSON › Non, je ne te laisserais pas ajouter quoi que ce soit. D'ailleurs je pourrai simplement demander à Shawn de te licencier, pour l'incompétent que tu es. Tu es aussi mauvais en interviewer, que tu l'as étais sur le ring, et dieu sait que tu étais mauvais. Tu vois certainement en moi, la gloire qui n'a jamais reflété sur toi, tu vois en John Cena, ce que tu n'as jamais pu être. Et si tu es à ce point obsédé par lui, c'est car t'as toujours voulu lui ressembler. Mais ce n'est pas mon cas, je ne ressemble à personne, je ne me suis inspiré de personne. On parle de moi comme le nouveau Shawn Michaels, et je vous réponds non, car je ne suis une copie de personne. Je suis unique, je suis collector, je suis Bryan Danielson ! Tu vois la chose qui me rend différent de personne comme toi, ou John Cena, c'est le fait que contrairement à vous, je suis moi-même. John Cena à toujours voulu être l'Hulk Hogan des temps passés. Il a voulu être le nouveau people champion, et passer devant le Rock. Et si les gens se lacent de le voir, c'est car il voit en lui, des choses qu'ils ont déjà vus. Oui, les bonnes paroles, le bon patriote, c'est du déjà vu. Il n'a rien d'innovant, de spectaculaire. Il ne fait que réchauffer un plan qui était déjà au four depuis un bon moment, mais qui attendait d'être sorti. Moi ? On ne peut me comparer à personne, car je fais des choses qu'on ne voit pas ailleurs.

On touche le point sensible.

BRYAN DANIELSON › Je suis ce que des gens comme vous ne seront jamais, des gens talentueux. Comme le dicton le dit " Tout le monde à un talent.". Mais ce dicton n'est qu'une pathétique phrase destiné aux faibles, aux gens qui n'ont rien accomplis, mais qui veulent tout de même penser qu'ils aspirent à quelque chose. Mais il faut voir la réalité en face, et réalisez que vous n'avez aucun talent, si ce n'est payé vos places pour voir lutter le meilleur lutteur de cette industrie. Et ce privilège vaut bien mieux qu'un concert des Beatles, ça vaut bien mieux que voir l'équipe de perdant qu'à cette ville. Rien ne vaut une leçon de catch, comme je l'ai fais. Personne ne maîtrise cette art, mieux que moi. Je suis le légitime numéro un de cette compagnie, je suis celui qui donne un sens à cette fédération, je suis l'étoile montante de cette compagnie, mais bientôt je serai également champion. Oui, champion ! Après avoir battu John Cena, ça serait au tour de Mister Anderson, l'homme qui tente de me prendre une avance psychologique sur moi, mais toujours en vain. Shawn Michaels n'a aucune confiance en lui, et c'est pour ça que Mister Anderson ne fera plus jamais un Main-Event. Car la seul fois où il lui a fait confiance, il a perdu, il a lamentablement perdu... Stoppez ces chants à l'égard de John Cena, son nom ne mérite pas d'être cité ici, il fait désormais partit du fond de la boite, du plat de résistante, mais ce soir il ne résistera pas à mon Lebell Lock. Il est livré à lui-même, livré à moi, Bryan Danielson.

Une sorte de nouvelle mini catch-phrase.



BRYAN DANIELSON › John Cena n'a plus l'habitude d'être en Main-Event. Plus personne le soutiens, car d'autres ont fait leurs trous depuis, et je vais définitivement planté mon drapeau, tel un pionnier. Le vrai Main Eventer désormais, c'est moi. Shawn à laissé sa carrière derrière lui, ses recors derrière lui, mais je ne veux pas faire ce que Shawn à fait, je ne veux pas l'égaler.. Je veux, et je vais le dépasser. Je suis là pour écrire l'histoire, pour que lorsqu'on parle de l'UWS, on parle de Bryan Danielson. En quelques semaines, j'ai fais mon trous ici, je suis passé devant des gens qui se battaient depuis l'ouverture de cette compagnie. Cette fédération était en manque d'un meneur, d'une personne ayant les épaules pour porter le lourd fardeau qu'est cette fédération, et Shawn à toqué à la bonne porte. Je suis l'homme des grands matchs, je suis l'homme qui ne déçoit jamais, et ce soir je vais ajouter une victoire à mon compteur. John Cena est ma cible, et je le vise, et il ne me reste plus qu'à tirer la balle finale..

Catch-phrase time !

BRYAN DANIELSON › Je suis le présent, et le futur. Je suis l'American Dragon, je suis Bryan, Danielson.

Mine de rien, une putain d'rime pour finir. Allez tchuus la famille. C'est ça même.

Malik'Production.

__________________________________



Victory: 5
Defeats: 1
Draw: 0
Palmarès: 1x Intercontinental Champion. ( Current )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bryan Danielson vs. John Cena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» Tag Team Champion :Kane & Chris Jericho vs Randy Orton & John Cena
» DVD : John Cena : My Life
» John Cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Monday Night Uprising :: L'Arena :: Has Been-
Sauter vers: