The world is yours.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EOD - Primo vs. Christian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the heart break kid.
L'Proprio'


Superstar contrôlée : Shawn Michaels
Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation : Dans les backstages d'l'UWS

MessageSujet: EOD - Primo vs. Christian   Jeu 7 Juin - 21:17

MATCH 5
PRIMO COLON vs. CHRISTIAN CAGE
STIPULATION : UWS Heavyweight Title Ladder Match

La revanche du plus gros show du mois dernier. Une rivalité qui ne cesse de durer entre deux hommes au sommet de leur art.

__________________________________



Mayhem au pouvoir o/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legend.
Le vendeur de rêves.


Superstar contrôlée : Christian.
Messages : 1855
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 25
Localisation : Dans un camion rose, pleins de bonbons. Vient y faire un tour.

MessageSujet: Re: EOD - Primo vs. Christian   Mar 12 Juin - 12:51

SPEECH.IX
MY UWS HEAVYWEIGHT TITLE BELT.






CHRISTIAN vs. PRIMO ______
TUESDAY, JUNE 12TH 2012______
CHICAGO, ILLINOIS______

__

Demain sera un jour très important dans la carrière de Christian, voir même dans l'histoire de l'Ultimate Wrestling Society. Effectivement, demain soir aura lieu le second Pay Per View de la fédération de Shawn Michaels. De nombreux combats de grandes classes sont prévus ce soir là tel que Cm Punk contre Triple H ou encore Danielson contre Anderson, mais celui qui nous intéresses n'est autre que le match comptant pour le gain de l'UWS Heavyweight Title. Christian, actuel champion depuis Lashing Out le précédant Pay Per View de l'UWS, fera face à l'homme qui a déjà tenté par le passé de lui prendre ce titre. La personne en question a affronté Christian lorsque ce dernier a été champion pour la première fois ici. Je parle bien entendu du Porto-Ricain Primo Colon. Christian against Primo in a Ladder Match for the UWS Heavyweight Title. Voila ce qui nous attends. Cependant pour le moment, le champion en titre s'apprête à faire son apparition, sans doute pour nous parler de son futur match.

JUST CLOSE YOUR EYES


D'ailleurs le voici. L'actuel champion poids lourd de l'UWS s'avance tranquillement le long de la rampe d'accès au ring. Il savoure cet instant car même s'il semble confiant quant au combat qui l'attends demain, il se pourrais que se soit l'une de ses dernières apparitions en tant que champion. Il grimpe sur le ring après avoir monté les marches puis prends un micro et commence à parler.

CHRISTIAN CAGE - The UWS Heavyweight Champion ... Voila le surnom que l'on me donne actuellement. J'ai eu beaucoup de surnoms de ce genre, étant donné le nombre incroyable de fois durant lequel j'ai été champion dans toutes les fédérations où je suis passé. Ma carrière parle pour moi, que se soit ici à l'UWS, ou avant. J'ai connu beaucoup de joie et de tristesse au court de toutes ces années, je me suis perdu dans cet univers, avant de travailler encore et encore pour devenir ce que je suis aujourd'hui. J'ai eu des moments difficiles, comme tout catcheur qui se respecte, mais cela m'a permit d'avancer et de régler quelques petits défauts qui faisait de moi un catcheur moyen, afin de devenir l'un des meilleurs de cette industrie. Malgré ces détails, mes anciens dirigeants n'ont pas hésité une seule seconde à me faire confiance, sachant qu'en me donnant des combats et des opportunités je deviendrais un grand, un très grand. Dès mes débuts à la WWF par exemple, j'ai eu une chance pour le Light Heavyweight Championship. Après ça, j'ai commencé à catcher en équipe avec mon ami de toujours, l'illustre Adam Copeland, plus connu sous le pseudonyme d'Edge. Ensemble, nous avons commencés à nous battre pour les titres par équipe et au bout de quelques mois seulement, nous sommes devenus champion. Par la suite, Edge et moi nous disputerons et nous nous affronterons pour le gain de l'Intercontinental Title de la WWF, titre que je gagnerais en 2001 avant de le perdre quelques semaines plus tard, les deux fois face à Adam.

Petit résumé de la carrière de Christian, au cas ou personne n'aurais encore comprit.

CHRISTIAN CAGE - Après quoi, j'ai commencé ma carrière en solo et c'est en Novembre 2001, la même année que mon sacre d'Intercontinental Champion et de Tag Team Champion donc que je deviens European Champion après avoir battu Bradshaw. A ce moment là, je pense avoir déjà réussit ma carrière mais cela ne s'arrête pas là. Car peu de temps après, en 2003, je devient une nouvelle fois Intercontinental Champion après avoir remporté une Battle Royal lors de Judgment Day. C'est alors que commence une longue traversée du désert. Pendant 6 ans, je ne reverrais plus de titres, exceptés ceux de la TNA mais je ne les compte pas comme étant important, étant donné la faible affluence que possède cette fédération. Traversée du désert donc, achevée en 2009 lorsque je revient à la WWE dans le roster ECW où je remporte le titre d'ECW Champion lors de Backlash durant cette même année. Deux ans plus tard, alors que la World Wrestling Entertainment atteint son apogée, je devient pour la première fois de ma carrière, World Heavyweight Champion. Je suis alors considéré comme l'un des plus grands dans le domaine du divertissement sportif avant que je me blesse. Quelques mois plus tard je fait mon retour, en 2012, et je devient Champion Intercontinental de la fédération avant que je ne quitte cette même WWE et que je vienne ici à l'UWS. La suite vous la connaissez. Dès mes premiers combats, j'enchaîne victoires sur victoires ce qui pousse Shawn Michaels a me donner la chance de remporter l'UWS Heavyweight Title à Lashing Out, chose que je fait en vainquant Primo dans le Main Event du premier PPV de la fédération. Les semaines se suivent alors et se ressemblent et malgré une défaite face à Bryan Danielson, je bat adversaires sur adversaires, ce qui fait maintenant que depuis le début de cette fédération, j'en suis à 8 victoires pour seulement 1 défaite.

Conclusion de ce premier "chapitre" ?

CHRISTIAN CAGE - Tout ça pour dire que durant ma très longue carrière, je n'ai cessé de persévérer afin d'être toujours meilleur, enchaînant gain de titres après gain de titres. Je sais ce que ça fait que d'être dans la peau du challengeur, et je sais ce que ça fait que d'être dans la peau du champion. Certains cachent le stress et l'angoisse qu'ils éprouvent avant de défendre leurs ceintures et personnellement je ne la cache pas, c'est juste que je ne l'éprouve pas. On ne peut pas garder un titre éternellement, on ne peut pas enchaîner victoires sur victoires et être invaincu tout au long de sa carrière. Un beau jour, nous sommes obligés de perdre et il se pourrait que cette défaite qui pourtant me rendrais et vous rendrais si triste, arrive demain soir. Certes je ferait tout pour que cela n'arrive pas, mais nous ne sommes jamais à l'abris de rien. Quelques membres de l'UWS vont dire que je pleurniche, que je n'ai pas confiance en moi, et à cela je répondrais que c'est totalement faux. Je n'ai pas peur, je sais juste qu'il sera très difficile pour moi de battre une seconde fois mon adversaire de demain soir ... Un adversaire que vous connaissez tous très bien désormais ... Primo Colon

Qui ça ? Primo ? Non franchement ça me dit rien. Et vous ?



CHRISTIAN CAGE - Primo Colon. Fils de Carlos Colon Sénior, frère de Carlito Colon. Bien que je n'ai aucune affinité avec cette personne, voir même que je la détéstes, je suis obligé de reconnaître son talent. Vous savez, je respecte n'importe qui ici, et même si je n'aime pas untel et untel, je respecte leur carrière et je leur souhaite toujours le meilleur. Il en va de même pour Primo. Ce mec bien qu'encore assez jeune, a débuté très tôt sa carrière de catcheur professionnel. En 1999 déjà, alors que j'étais sur le circuit depuis près de 5ans, il a commencé à lutter à la World Wrestling Council. 2 ans plus tard, ayant tapé dans l'oeil de ses dirigeants, il est devenu World Junior Heavyweight Championship pour la première fois de sa carrière. Un an après, en 2002 donc, il devient World Tag Team Championship avec son frère, titre qu'il ne gardera qu'une seule petite journée avant de le perdre le lendemain. Il deviant par la suite l'Universal Heavyweight Championship de la WWC, avant de m'affronter moi, oui, lors d'Aniversario 2007, le World Wrestling Council's anniversary event. Nous nous quittons alors en double disqualification, ne donnant donc aucun vainqueur dans ce combat. Après cela, Primo fait un bref passage à la Florida Wrestling Championship afin d'améliorer son style de catch et d'exploiter son potentiel. Il en profite pour devenir une fois FCW tag team Championship avec Eric Perez, aussi appelé Eric Escobar, avant de perdre les titres quelques semaines plus tard. Il est alors promu dans le grand bain, à la WWE et devient en 2008 avec son frère Carlito, champion par équipe de la World Wrestling Entertainment. Il restera ensuite un oppenner, jusqu'à ce qu'il forme une équipe avec Epico en 2011 afin de devenir une fois de plus champion par équipe, tout deux accompagnés de la Pin-up Rosa Mendes.

Après le résumé de ta carrière et le résumé de celle de ton adversaire, tu comptes faire celle de l'arbitre aussi ? Et celle de l'échelle sur laquelle tu vas grimper pour décrocher le titre demain soir ?

CHRISTIAN CAGE - Sa carrière ensuite à l'UWS, vous la connaissez tout autant que vous connaissez la mienne. Dès son arrivé, il se lance tête baissé dans ses combats et bat tout les adversaires qu'on lui met entre les dents jusqu'à ce qu'un beau jour, il me rencontre à nouveau à Lashing Out dans un Single Match, dont le vainqueur sera désigné comme étant le nouvel UWS Heavyweight Champion. Il perdra ce combat, son adversaire étant sans doute trop fort pour lui, me permettant ainsi de remporter cette title belt... Malgré cette défaite, Primo ne va pas baisser les bras et va continuer à s'entraîner, va continuer à affronter catcheurs après catcheurs, afin de regagner le droit de m'affronter pour ce titre qu'il convoite depuis si longtemps. C'est en battant son frère Carlito, qu'il gagne le droit de tenter de s'emparer de ma ceinture à End of Days... Bref, tout ça pour dire que bien que Primo n'ai pas encore eu l'occasion de devenir champion ici, il l'a déjà été par le passé et c'est ce que ça fait lui aussi, que d'arriver en tant que challengeur ou en tant que champion dans une arena remplie, qui vous siffle à chaque fois qu'une occasion se présente. Il sait également ce que ça fait que de se retrouver dans le même ring que Christian Cage et enfin, il sait ce que ça fait que de tenter de devenir l'UWS Heayvweight Champion avant d'échouer lamentablement et de pleurer toutes les larmes de son corps.

Et alors ?

CHRISTIAN CAGE - Cette tristesse immense qui vient se mêler à la hargne et à la haine qu'il éprouve. Ce sentiment de dépit et de dégoût, qui nous pousse à faire encore mieux la prochaine fois, Primo le connait et le goûteras une fois de plus lors d'End of Days... Car oui, même si Primo est pour le moment invaincu depuis pas mal de temps ici à l'UWS, depuis notre match à Lashing Out d'ailleurs il me semble, je sais qu'en donnait tout c que j'ai, je pourrais le battre de nouveau. Moi aussi, je suis invaincu depuis longtemps maintenant. J'ai catché lors de chaque shows de l'UWS jusqu'à présent. Semaines après semaines, j'ai affronté bon nombres de catcheurs différents. J'ai battu chacun d'entre eux, excepté Bryan Danielson qui d'ailleurs ne perds rien pour attendre. Si Primo n'a connu qu'un défaite, moi aussi. En revanche, il n'a gagné que cinq combats ici tandis que moi j'en ai gagné huit. Sans oublier le fait que le seul combat qu'il a perdu jusqu'à présent, il l'a perdu face à moi. Je suis le pépin dans la pomme qu'est son parcours ici à l'UWS, même si c'est plutôt son frère l'adepte de ce fruit au gout subtile. Je suis favori dans ce combat, non seulement parce que je l'ai déjà battu, mais également parce que je suis le champion et que je compte le rester longtemps. Aussi longtemps que possible.

Allez, allez. Enchaîne qu'on en finisse !



CHRISTIAN CAGE - J'ai maintenant envie de parler de cette histoire, de cette guerre qui nous oppose Primo et moi, depuis l'ouverture de la fédération. Tout à commencé lors du second épisode d'Uprising. Lors de ce show, Primo avant sa victoire face à John Cena, a annoncé qu'il aimerait devenir champion en battant un catcheur de renom tel que moi. La semaine suivante, à Uprising 3, Primo et moi nous sommes rencontrés pour la toute première fois à l'UWS. Nous avons signés un contrat, stipulant que nous nous allions nous affronter à Lashing Out. Après cette signature, Primo plus fourbe que jamais a tenté de m'attaquer mais étant plus malin que lui, je l'ai évité et je suis repartit en backstage sans même répliquer. Plus tard cette soirée là, lors de ma victoire en Main Event, Primo viendra d'ailleurs jusque sous le titantron, essayant de m'intimider avant notre combat au PPV. Chose qui ne marchera pas, étant donné qu'une semaine plus tard lors de LO, je deviendrais champion en lui rivant les épaules au sol. Lors du quatrième show d'Uprising, alors que je venais de perdre le Main Event face à l'American Dragon, Primo est apparu et m'a attaqué lâchement avant d'annoncer qu'il en voulait encore à ma ceinture. La semaine suivante, alors que Primo remporte son combat face à Montel Vontevious Porter, j'annonce mon départ d'Uprising pour devenir catcheur du roster Uptake, expliquant ainsi à Primo qu'il n'aura plus jamais de chance pour le titre. Finalement lors d'Uprising 6, je change d'avis et j'annonce à Primo que je suis d'accord pour qu'il ai une fois de plus sa chance pour mon titre à condition qu'il batte Carlito dans un match de challengeur dont il sera viré si jamais il ne gagne pas. A Uptake 1 trois jours plus tard, Primo s'invite et m'attaque une fois de plus avant de me faire comprendre qu'il fera tout pour devenir champion. A Uprising 7 nous signons notre officialisation de match et je cogne Primo contre la table alors que ce dernier s'apprétais à m'attaquer. Finalement, à Uptake deuxième du nom, Primo s'invite une fois de plus et s'apprête à m'attaquer avant que Shawn arrive et dévoile quelque chose de grandiose.

Qu'il est gay ?

CHRISTIAN CAGE - Il annonce alors que Primo et moi, non seulement combattrons l'un contre l'autre à End of Days, mais que se sera dans un Ladder Match, stipulation choisie afin de punir Primo m'ayant attaqué alors qu'il n'en avait pas le droit. Vous savez, cette stipulation me réjouit. Elle m'a forgé, elle a fait ma gloire. J'ai déjà remporté bon nombres de match à l'échelle, contre les Hardy Boyz pour devenir tag team champion, mais également contre Alberto del Rio pour devenir World Heayweight Champion. Cette stipulation me ravit car même si je suis déjà dangeureux sans échelle dans les mains, je le suis encore plus quand j'en ai une. Je sais quoi faire de ces armes, je sais qu'il faut s'en servir pour décrocher la belt tendue au dessus du ring, mais je sais également qu'il est primordial d'également s'en servir afin d'affaiblir l'adversaire. Bref, je sais ce qu'est un Ladder Match, je suis malin, rusé et talentueux, je ne peinerais pas à me défaire une fois de plus de Primo Colon afin de remporter mon match, et de repartir une fois de plus avec mon UWS, HEAVYWEIGHT, TITLE BELT !



Le champion lève sa ceinture au ciel, catch-phrase.

CHRISTIAN CAGE - I won everything everywhere where I am, I would also make it here

Voila, c'est terminé on remballe. Je ne suis pas fier du tout de ma production, c'est surtout un petit speech "rappel de carrière". Bonne chance Styl même si tu n'en auras pas forcément besoin. Rendez vous demain pour le plus gros PPV de l'histoire de la fédération ... Bye \o_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-w-s.purforum.com
latino.elitist
UWS Heavyweight Champion.


Superstar contrôlée : Eddie (Primo) Colon
Messages : 182
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: Re: EOD - Primo vs. Christian   Mer 13 Juin - 13:14

Hello ladies and gentlemen. Dans quelques heures, c'est End Of Days, End Of Days sérieux, le second Pay Per View de l'UWS, de gros combats sont prévus, naturellement. Mais restons dans le moment présent, il est minuit passé, nous sommes mercredi, Primo ne dort toujours pas au contraire il semble se préparer pour son match face à Christian, les deux hommes se connaissent bien. Christian est le seul homme ayant battu Primo, ce dernier compte bien prendre sa revanche, il est sur le toit d'une voiture de police, le gyrophare allumé.



Primo Colon. | Les lumières, les feux des projecteurs, voir la salle s'éclairer de mille feux lorsque l'on y pénètre. Toutes ces lumières braquées sur vous, ces lumières qui ne sont là que pour une raison bien précise, vous mettre en avant, vous faire voir au monde entier, vous faire briller, vous illuminer de gloire. Qui aurait cru qu'un mec comme moi y arriverai ? Qui aurait cru qu'un mec, ni très grand, ni très musclé finirai par être respecté et reconnu pour son travail ? Qui aurait cru qu'une salle entière se mette à me huer, qui aurait cru tout ça ? Peut de gens, mais l'important c'est que j'étais moi-même convaincu que je ne resterai pas sur la touche qu'en est-il aujourd'hui ? Je n'ai perdu qu'un match ici, qu'un seul match, à part ça, j'ai écrasé, vaincu, exterminé mes adversaires semaines après semaines. La clé de la réussite provient de deux choses, le travail et la détermination. J'ai travaillé d'arrache pieds, sacrifiant tout ce que j'avais, ma famille, mes amis, mon entourage, ceux que j'aimais, pour une seule chose, la gloire, j'étais prêt à tout, la semaine dernière encore, j'étais entrain de tabasser mon frère pour avoir le droit de retenter ma chance pour le titre suprême. J'ai travaillé, j'ai tout fait et aujourd'hui, j'ai tout, enfin presque tout. J'ai gagné la gloire, le respect, l'admiration mais il me manque une chose, le titre mondial de l'UWS.

Le challenger s'arrête et reprend.

Primo Colon. | Il ne me manque que ça, que ce titre, qu'un seul titre mondial pour enfin considérer ma carrière comme réussie, pour me considérer comme un lutteur hors pair. Et justement je compte bien ce soir, finaliser mon entrée dans la légende de l'UWS en gagnant my title belt. Christian, voilà le nom du voleur, du vendu, du faux champion, du futur vaincu. L'homme avec qui j'ai des comptes à régler, depuis le second épisode d'Uprising cela dure et depuis, ça ne s'arrête pas. A End Of Day, ce sera bien la fin, la fin d'un règne, le commencement d'un autre, ma mise en avant, son retrait du title picture, voilà. Il m'a vaincu à Lashing Out, c'est vrai, je ne m'en cache pas, mais je n'avais pas encore prit la maturité que j'ai aujourd'hui, après ma défaite, j'ai fais ce que j'avais à faire et ce que je devais faire, me remettre en cause et comprendre pourquoi j'avais perdu. J'étais trop sur de moi, je l'ai sous estimé, c'est vrai là aussi, mais ce dernier mois m'a été très bénéfique et j'ai pu sans problème développer ma nouvelle attitude au courts de mes matchs, cela s'est révélé payant. Depuis ma défaite, je suis invaincu et je compte le rester longtemps.



Primo Colon. | Quand au fait que Christian ai quitté Uprising pour Uptake, je ne vais pas dire que c'est car il a peur de moi, sinon il n'aurait pas accepté de me laisser le ré-affronter ce soir, non. Je pense que Christian doute, qu'il n'est pas sur de lui, qu'il n'est pas confiant comme je le suis, pour une seule et bonne raison. Le show d'Uprising suivant Lashing Out, il a perdu face à Bryan Danielson qui n'était qu'à son premier match télévisé, un homme qui a par la suite perdu face à Cm Punk que j'ai moi-même battu. Est-ce digne d'un champion d'avoir certes une seule défaite mais face à un rookie n'ayant rien accompli à l'UWS alors qu'il est LE champion ? Non ce n'est pas digne d'un champion, un véritable champion aurait gagné ce match, aurait prouvé qu'il mérite son titre, voilà un véritable champion. Un champion est un lutteur qui fait partit des meilleurs, un lutteur dominant, une sorte de lion qui n'a qu'à rugir pour apeurer la faune de la savane toute entière, or le lion est devenu un lionceau. J'ai l'ascendant, c'est clair.

Primo prend la pose et reprend.

Primo Colon. | Je ferai tout lors de End Of Day, j'irai au bout de mes limites, comme je le fais chaque semaine, chaque match, je le dispute comme si c'était le dernier, comme si demain tout pouvait s'écrouler et c'est ce qui fait que je vole le show, ce qui fait que les yeux sont braqués sur moi, je me donne toujours à fond. Je suis un véritable lutteur, j'ai des valeurs que l'on m'a inculqué, des valeurs qui se transmettent de générations en générations, mon père me les a transmise, je les transmettraient à mes enfants. Christian aura beau faire ce qu'il voudra, je gagnerai, je deviendrai le champion du monde, je rapporterai le titre à Porto Rico, pour ma famille, pour mon père, pour qu'il voit son fils au sommet, pour montrer que Porto Rico est une grande nation et prouver que la famille Colon est la plus grande famille de l'histoire de la lutte. J'ai besoin de ce titre, je me dois de le gagner et c'est pour ça que je le gagnerai, rien ne m'empêchera de repartir avec ce titre, j'ai trop sué, j'ai trop travaillé pour en arriver là, je n'ai pas droit à l'échec.



Primo Colon. | De plus, Christian au fond, n'est qu'une marionnette ou une girouette, appelez-le comme vous voulez. Combien de fois Christian a retourné sa veste, disant un temps qu'il était un ami des fans et un autre jours qu'il les méprisait ? Bien trop de fois pour être crédible, mais visiblement les gens ont la mémoire bien courte, mais moi je sais que Christian n'est qu'un voleur, une petite merde qui pour exister doit faire parler de lui en étant imprévisible, un jour il est un ami, demain il te poignardera dans le dos. Est-ce ça un véritable champion ? Un homme qui te serre la main avec le couteau caché dans le dos ? Non je suis désolé, il n'est qu'un enfoiré, il est obligé soit d'être une pute, soit de changer d'attitude pour que l'on parle de lui. Cela ne fait que montrer le plus gros défaut de Christian, son manque de personnalité et de charisme au final, lui qui se fait appeler Captain Charisma, quel paradoxe.

Primo sourit et reprend.

Primo Colon. | Un homme qui modifie son point de vue car il a compris qu'il n'était pas dans le bon, je suis d'accord, cela arrive, mais un homme qui change radicalement et régulièrement d'attitude de la sorte c'est être une coquille vide, un personnage sans personnalité. Un homme est respectable quand il est arrivé au sommet en restant le même, en ne changeant pas ses idées, en affirmant ses idées et sa personnalité. Je suis le même depuis Uprising 2, j'ai simplement prit en maturité depuis ma défaite, j'ai compris que je n'étais pas invincible, je suis le même, juste plus méfiant et plus respectueux et prudent. La défaite m'a permis de rebondir et d'avancer plus vite et ça c'est une qualité, ça c'est avoir l'âme du champion, c'est ça être un véritable champion et ce soir je vais montrer à Christian et à l'UWS Universe qui est un véritable champion, qui mérite d'être au sommet. Ce soir Christian repartira bredouille, adversaire valeureux mais malheureux qu'il sera. Ce soir un nom retiendra votre attention... le mien... Primo Colon.



Primo Colon. | Soy un hombre real, no soy una marioneta, soy Primo Colon.

C'est dans la boîte, Primo affronte donc ce soir Christian dans la der des der, ce sera End Of Day et ce sera surtout épique, les deux hommes se connaissent et vont livrer un match dantesque. Voilà le rp est terminé, plutôt content, bonne chance à toi Freddy, un plaisir d'avoir feudé avec toi mec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EOD - Primo vs. Christian   Aujourd'hui à 23:54

Revenir en haut Aller en bas
 
EOD - Primo vs. Christian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christian Vs Cena
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Christian Vs Alberto Del Rio
» Wade Barrett et C-A vs Bobby Lashley et Christian
» Christian VS Batista.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate Wrestling Society :: Pay Per View :: L'Arena-
Sauter vers: